16 ans, 6 magasins et 50 collaborateurs. Voici comment se résume en quelques chiffres le groupe Edgard Opticiens. Créé en 2001 à Tours, la marque est aujourd’hui reconnue pour son expertise dans l’optique créateur mais aussi son capital sympathie. La clé de cette réussite ? « Un savant mélange entre l’Humain et le Fun », soulignent les deux opticiens dirigeants. Rencontre avec Jean-Francois Porte et Julien Quesnel...

Acuité : Comment s’est construit le groupe Edgard Opticiens ?

Jean-Francois Porte et Julien Quesnel : Dès l’ouverture de notre 1er magasin à Tours en 2001, nous avons adopté un positionnement créateur. Notre objectif : proposer de beaux produits et transmettre notre culture de la lunette. Ici, les gens apprécient le bel objet et très vite le succès a été au rendez-vous. Le développement est venu par la suite avec un 2ème magasin à Caen en 2008, puis Angers en 2013. Plus récemment, nous avons ouvert des points de vente dédiés à l’enfant sur Tours et Caen. Aujourd’hui, nous comptons 6 magasins et 50 collaborateurs.

A. : Qu’est-ce qui vous différencie de la concurrence ?

JF. P. et JQ. : Le positionnement d’Edgard est précis, basé sur le premium avec de vrais partenaires de qualité tels qu’Essilor et tous nos créateurs lunetiers. Cela nous offre une réelle lisibilité dans l’environnement des opticiens en France. Nous nous démarquons du milieu de l’optique de par notre indépendance, notre manière d’appréhender le travail et notre choix de ne pas entrer dans les réseaux afin de proposer des équipements de qualité.

reportage-edgard-opticien-par-gaellebc-jpghd-003_1.jpg

A. : Quelle est la clé de votre réussite ?

JF. P. et JQ. : Sans aucun doute l’Humain, qui est au cœur de notre concept. Que ce soit du point de vue de nos porteurs ou nos équipes, c’est une priorité. Nous sommes tous de vrais passionnés.

A. : Comment cela se traduit-il pour vos clients ?

JF. P. et JQ. : L’ADN des magasins est centré sur l’expérience d’achat. Notre manière de travailler est singulière. Nous n’exposons que très peu de modèles pour que nos clients soient entièrement accompagnés et guidés par nos opticiens, qui sont alors acteurs de leur vente. Dès son entrée en magasin, le porteur est pris en main par l’opticien qui va au-devant de ses besoins, ses envies et son historique. Il va comprendre son souhait, pour répondre au mieux à ses exigences et peut-être lui proposer un produit plus osé et pointu mais pertinent aux yeux du professionnel. C’est ainsi que se créé une vraie proximité avec le porteur.

reportage-edgard-opticien-par-gaellebc-jpghd-177.jpg

A. : Et pour vos équipes ?

JF. P. et JQ. : Notre valeur ajoutée se situe dans le cœur que nos opticiens mettent dans leur métier. Nous partageons tous cette passion autour de la lunette créateur. Chacun va suivre son client de manière très rigoureuse, de l’accueil à la livraison jusqu’aux rappels téléphoniques pour savoir s’il est satisfait de son équipement. Nous avons construit des process en interne pour former nos équipes à la construction de la vente Edgard. En parallèle, nous faisons tout pour que nos collaborateurs travaillent dans les meilleures conditions. Chaque magasin bénéficie d’une personne chargée de l’administratif, pour soulager nos opticiens.

A. : Il y a aussi un côté plus fun...

JF. P. et JQ. : Bien sûr ! Ce n’est pas parce que nous sommes de vrais professionnels qu’on ne peut pas s’éclater. Notre philosophie se veut aussi ludique. Nos équipes ont libre cours pour s’amuser, s’éclater et s’épanouir. Ils peuvent faire des vidéos amusantes pour nos réseaux sociaux, par exemple. D’ailleurs, lors de nos recrutements c’est peut-être le critère le plus important. Nous recherchons des opticiens funs, dévoués et qui aiment vivre une expérience humaine démesurée.

A. : Comment motivez-vous vos équipes ?

JF. P. et JQ. : Nous avons mis en place un réseau social interne pour communiquer facilement, nous organisons des séminaires annuels pour regrouper tous nos opticiens et nous allons souvent en magasin pour échanger avec eux, les féliciter et les inciter à aller encore plus loin. Ainsi, nous bénéficions d’une dynamique de groupe très positive, et entretenons un esprit de famille afin que chaque collaborateur se sente très impliqué dans le projet. L’équipe est jeune avec une moyenne d’âge de 27 ans. Ils sont tous passionnés, optimistes pour l’avenir de notre métier et très ambitieux. D’ailleurs chacun sait que le développement du groupe ne passera que par l’émergence d’éléments en interne.

A. : Quels sont vos perspectives et vos résultats ?

JF. P. et JQ. : Nous avons la volonté de développer la marque en France sur des villes de belle importance. La croissance du groupe se situe autour de 20% pour 2016 ce qui laisse envisager de belles ambitions à nos opticiens. Aujourd'hui, notre identité est plus forte que jamais grâce à un positionnement lisible et une ligne de conduite à suivre pour notre développement.