Profession

« RAC 0 » en optique : ce que l'on sait du protocole d'accord qui devrait être entériné

Average: 5 (3 votes)

Nous vous avons annoncé dans notre précédente News qu’un protocole d’accord sur la réforme « RAC 0 » en optique était en passe d’être signé et annoncé par Emmanuel Macron, lors du congrès de la Mutualité française mercredi 13 juin.

Selon nos confrères de l’Opinion, qui s’en sont fait l’écho, un accord « aurait pu être trouvé avec toutes les parties, les financeurs (assurance maladie et assureurs complémentaires) et les professionnels de santé concernés, les dentistes, les opticiens et les audioprothésistes ». Pour l’optique, le dispositif « pourrait encore bouger, à la marge, dans les prochains jours ».

Quels seraient les tarifs du panier « RAC 0 » ?

« De 95 € (monture + les 2 verres simples) à 265 € (monture + les 2 verres très complexes). Pour les verres progressifs, les prix maxima pourront varier de 180 € à 370 € ». Le prix de la monture du panier « RAC 0 » ne pourrait pas excéder 30 €. Pour rappel, jusqu’à présent les tarifs de ce panier essentiel évoqués lors des négociations avec les syndicats de la filière étaient les suivants : de 75 à 245 € pour les unifocaux (avec ou sans cylindre), de 151 à 340 € pour les progressifs (avec ou sans cylindre) et la monture à 35 €.

La dissociation entre verres et montures serait validée : les porteurs qui voudront des montures de meilleure qualité esthétique pourront bénéficier du remboursement intégral sur leurs verres (dans la limite des montants décrits ci-avant et en enlevant les 30 € pour la monture) et opter pour une monture plus chère.

Plafonnement des montures à 100 €

Quant aux plafonds de remboursement des contrats responsables, ils s’élèveraient désormais à 100 € pour la monture (rappelons que lors de la mise en place en 2015 des contrats responsables, le plafond de 150 € devait progressivement baisser à 100 €). Et pour les verres, ils resteraient les mêmes (de 470 € à 850 € en fonction des verres). En revanche, l’incertitude persiste sur les autres points de l’avis de projet publié au Journal Officiel (JO) le 28 avril et encore soumis à l’avis de la HAS.

Écrit par la Rédaction
Average: 5 (3 votes)
Réagissez !
3 commentaires
Identifiez-vous pour poster des commentaires

Vidal Martinez
et ben ....va falloir expliquer tout ca à des clients qui n'auront pas envie de comprendre que ca a encore changé depuis 2 ans !
et puis il y aura ceux qui voudrons quand meme que l'on marque la monture chanel à 30 euros sur la facture ......peut etre nous paieront ils les dépassements de la monture en especes ??????
Jérôme Tondeur
Qui validerait cet « accord » au nom des opticiens ?..
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Qu’envisagez-vous de faire cet été ?

Total des votes : 614

Identification