Dans un communiqué que nous avons reçu en fin de matinée, le Rassemblement des opticiens de France (Rof) annonce un taux de délivrance satisfaisant dans la lutte contre le renoncement aux soins.

Le syndicat indique avoir commandité une étude d’impact à Xerfi sur un échantillon de 3 millions de factures de lunettes (sur un volume global de 4,7 millions sur la période) sur le 1er semestre 2020. Les résultats sont les suivants :

  • Taux de lunettes 100% Santé (monture et verres de classe A) : 10,32%
  • Taux de lunettes panachées (avec la monture ou les verres de classe A) : 7,79%
  • Taux de lunettes 100% de classe B (monture et verres de classes B): 81,89%

« Ces données démontrent la pertinence du 100% Santé optique »

Selon le Rof, ces résultats sont supérieurs à la prévision de la pénétration des lunettes 100% Santé qu’avait réalisé Xerfi pour le ROF en février 2019 (taux estimé : 14,7%) et concordent avec les remontées de la Cnam en mars 2020 : 17%.

André Balbi, président, se réjouit : « Ces données démontrent tout d’abord la pertinence du dispositif du 100% Santé optique pour répondre à la problématique du renoncement aux soins pour raisons financières des Français, et conforte la décision prise par le Rof de signer l’accord avec le ministère de la Santé en juin 2018. Ce taux élevé de produits 100% Santé prouve également l’engagement des opticiens dans cette réforme et leur volonté de la voir réussir. »

Tiers payant intégral souhaité

Autre cheval de bataille le tiers payant. Le Rof a insisté auprès du ministre pour une mise en place rapide du tiers payant intégral (prise en charge par l’Ocam du ticket modérateur et du forfait) chez tous les professionnels de santé.

Le Rof a salué par ailleurs la publication du rapport de la mission Igas Igesr sur la filière visuelle, et appelle de ses vœux des arbitrages rapides des administrations du ministère de la Santé afin que les français bénéficient au plus vite d’une amélioration de l’accès aux soins visuels.

Dans des News prochaines nous ferons état des réactions de la Fnof et du Synom.