Au salon de New-York en 2010, Acuité vous présentait déjà les lunettes électroniques, dotées de verres minéraux à cristaux liquides, développées par la société américaine PixelsOptics. Mais ces verres n'ont jamais été commercialisés.

Au Mido 2019 (23-25 février derniers), la start-up belge Morrow Optics a présenté une solution à peu près similaire, avec des verres composés de cristaux liquides permettant de changer l'indice de réfraction.

Morrow Optics

Lunettes Morrow Optics

Au cœur de cette innovation mise au point par le centre de recherche de l'Institut de microélectronique et composants (IMEC), un film transparent conçu à base de nanotechnologies. « Grâce aux nanotechnologies, une simple pression sur la branche suffit à mettre en place la correction pour la presbytie », explique Paul Marchal, PDG de Morrow Optics.

Ces lunettes sont alimentées par une batterie conçue pour une durée de vie d'une semaine. Le temps de chargement est de moins d'une heure.

La start-up souhaite commercialiser les premières lunettes en édition limitée d'ici la fin de l'année 2019. Des discussions ont d'ores et déjà débuté avec une dizaine d'opticiens en Belgique.