Publi-rédactionnel


 

OPTIQUE PRATIQUE

 

Problèmes de convergence et verres progressifs


« 20% des porteurs de progressifs ont des problèmes de convergence ! »

 

Constat

Le dépistage de l’insuffisance de convergence n’est effectué en cabinet que lorsque le patient se plaint d’un inconfort visuel en vision proximale, après augmentation de l’addition…

Signes cliniques

Tendance à éloigner le test de lecture, fatigue à la fixation, larmoiements, yeux qui piquent, céphalées…

 

 

 

Mesures obtenues / Solutions proposées selon l’écart pupillaire et la distance de lecture 

 

Écart pupillaire (VL)

60 - 64mm

Décentrement Inset standard

> 64mm

Décentrement Inset sur mesure CLOSE-UP

< 60mm

Décentrement Inset sur mesure CLOSE-UP

1) Écart pupillaire nettement > 64mm ou nettement < 60mm

⇒ Décentrement Inset sur mesure technologie SHAMIR CLOSE-UPTM

 

Addition

Vérifier si la réduire est bénéfique

2) Inadéquation entre l’addition et la distance de lecture

⇒ Doser l’addition pour optimiser le confort en VP

 

Distance de lecture

≈ 40cm

⇒ Addition ≤ 2,50
Contrôle convergence

> 40cm

⇒ Addition < 2,50
Contrôle convergence

< 40mm

⇒ Addition ≥ 2,50
Contrôle convergence

3) Distance de lecture supérieure ou inférieure à 40cm

⇒ Mesurer les écarts VP et commander des verres avec décentrement sur mesure à technologie SHAMIR CLOSE-UPTM

 

Problème de convergence

Dépister la fusion en VP avec un stylo lampe et un filtre rouge.

4) Incapacité à fusionner en VP

⇒ Aviser l’ophtalmologiste et demander la conduite à tenir avant de commander les verres

 

 

Conclusion : Les cas de grands écarts pupillaires, de changements d’additions et de distances de lecture anormales nécessitent une réponse technique au cas par cas !


Rappel 1

 

Dépistage d’une hétérophorie et/ou d’une insuffisance de convergence

 

En vision de près, on utilise un point lumineux et un filtre rouge. Le point lumineux (non éblouissant) est présenté à la distance du bras tendu pour tester la fusion en VI (travail sur écran) et à environ 40 cm pour la VP. Le filtre rouge est placé devant l’un des deux yeux. L’oeil muni du filtre rouge perçoit un point lumineux rouge , l’autre oeil perçoit un point lumineux blanc.

  Les deux yeux ouverts, en l’absence d’une insuffisance de convergence ou d’une hétérophorie mal compensée, le patient ne doit percevoir qu’un seul point lumineux plus ou moins rose.

  S’il perçoit deux points, des examens complémentaires doivent être envisagés avant équipement en verres progressifs.

On en informe l’ophtalmologiste et on demande la conduite à tenir.

 

Intérêt d’une rééducation orthoptique

Lorsqu’une rééducation est indiquée et que les séances d’orthoptie sont effectuées, les résultats sont généralement très positifs et le patient tolère beaucoup mieux ses verres progressifs.

   

Rappel 2

 

Effets de l’écart pupillaire sur la convergence

 

 

     

Effets de la distance de lecture sur la convergence

 

 

 

 

Solution : Verres progressifs avec la technologie CLOSE-UP™ à Inset personnalisé

 

 

Retrouvez toutes les fiches parues

Pratique
Les dernières annonces...
Rechercher un copain
Retrouvez vos copains de promo, parmi les 7117 copains inscrits.
Pour filter a liste des écoles, sélectionner d'abord une région
Identification