Profession

Lunettes low-cost et achats sur Internet dans l'émission Allô Docteurs

Lunettes low-cost et achats sur Internet dans l'émission Allô Docteurs

L’émission Allô Docteurs du 2 septembre 2014 s'est consacrée à l'achat de lunettes.

Aucun vote pour le moment

L’émission Allô Docteurs (France 5), du mardi 2 septembre, s’est consacrée à un incontournable sujet d’actualité lors de la rentrée : l’achat de lunettes. Durant 30 minutes, Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse ont répondu aux questions de téléspectateurs en compagnie de votre confrère Christophe Dunoyer, opticien à Paris, et du Dr. Damien Gatinel, ophtalmologiste et chirurgien oculaire à la Fondation Rothschild. Comment bien choisir sa monture, lunettes low-cost ou encore achats sur Internet, ils ont brossé un portrait rapide de notre filière.

 

 « Que peut-on penser des opticiens discount ? »

Pour aborder cette question, l’émission a mis en avant le récent concept « Lunettes pour tous ». Une journaliste a voulu tester l’achat d’un équipement « à moindre coût ». Reçue par un opticien-optométriste qui vérifie son ordonnance, elle a ensuite choisi une des montures proposées dans le magasin et fabriquées en Chine. Une fois équipée de ses nouvelles lunettes, elle a souhaité les tester : la Fondation Rothschild a vérifié la correction et le centrage des verres. Verdict : « on constate que la puissance et le centrage sont conformes à la prescription donnée. On voit que ce sont les lunettes low-cost au niveau des finitions, explique-t-elle. Vous n’avez pas de branches flex donc elles sont aussi plus fragiles. C’est une bonne solution pour les petites corrections ou en cas de casse ». Même conclusion pour le Dr. Gatinel : « Le système low-cost est bien pour les faibles corrections. Mais pour les progressifs, avec en plus un astigmatisme à corriger, il y a une véritable expertise qui, à mon avis, il est difficile de transposer dans ce genre de système », a-t-il insisté.

 

Lunettes sur Internet : les porteurs tiennent à essayer physiquement leur monture

Concernant les achats de lunettes sur le web, même si désormais les ophtalmologistes ont l’obligation d’inscrire l’écart pupillaire sur l’ordonnance, le Dr. Gatinel souligne que « nous n’avons pas beaucoup de retours car les patients aiment aller en boutique. Les gens souhaitent essayer physiquement les montures et avoir le conseil spécialisé d’un professionnel pour choisir de bons verres. Mais, à l’inverse, Internet peut être très utile pour des cas particuliers, continue-t-il. Par exemple, pour les gens que nous venons d’opérer et qui ont besoin d’avoir une correction rapide avant que leur vision soit stabilisée : des lunettes pas chères mais qui vont être transitoires ». Pour votre confrère, Christophe Dunoyer, « les méthodes de mesures sur le web ne sont pas encore très au point. Qui fait les réglages des lunettes quand vous achetez sur Internet ? », a-t-il interpellé.

 

Voir ou revoir l’émission Allô Docteurs du 2 septembre 2014 : « Comment choisir ses lunettes ? »

Réagissez !
1 commentaire
Identifiez-vous pour poster des commentaires

Jean-Christophe Caujolle
merci acuité de nous laisser la possibilité de réagir en ligne et félicitation pour votre nouveau concept du [...] à dire que les indépendants font également du low-cost quand ils équipent des porteurs CMU et peuvent donc faire des forfaits à prix bas pour tout le [...] aux réglages des lunettes des clients de passage ne plus hésiter à les faire payer car tout travail mérite salaire....
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Votre magasin est-il équipé d’une solution de prise de mesures électroniques ?

Total des votes : 552

Identification