Pour ce 4ème débat, Narjis Benmoussa, opticienne, gérante de 3 magasins, Vincent Malmejac, opticien de l’année 2014, Thierry Loubet, directeur de division contactologie répond aux questions de Philippe Bloch, chroniqueur économique. Il en ressort qu'il est primordial d'être convaincus par la contactologie et de donner aux équipes les arguments nécessaires pour en parler systématiquement aux clients. Former est le maître mot pour transmettre les informations indispensables en magasin. Vincent Malmejac, opticien dans les Bouches-du-Rhône détaille le challenge qu'il a mis en place. De son côté, Narjis Benmoussa, rappelle que la contactologie est génératrice de trafic dans les magasins et qu’elle permet de proposer d’autres équipements aux porteurs.