Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)

(Page mise à jour : 06 février 2018)

 

La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) désigne le droit individuel, à toute personne engagée dans la vie active, de faire valider les acquis de son expérience en vue de l'obtention d'un diplôme, d'un titre à finalité professionnelle ou d'un certificat de qualification professionnelle de branche.

 

Le BTS Opticien Lunetier est un diplôme qui peut être obtenu par cette procédure, tout comme le BEP Optique lunetterie ou le CAP Monteur en optique lunetterie, par des personnes justifiant d'au moins 1 an d’expérience professionnelle, en continu ou discontinu. Cette durée d’un an est calculée sur un nombre d’heures correspondant à la durée de travail effectif à temps complet en vigueur dans l’entreprise en fonction de la période de référence déterminée en application d’un dispositif d’aménagement du temps de travail. Les salariés souhaitant préparer cette validation de leurs acquis peuvent demander un congé de 24 heures qui peut être pris en charge par un organisme paritaire.

 

Sont prises en compte dans une demande de VAE, l’ensemble des activités suivantes :

  • activités professionnelles salariées,
  • activités non salariées,
  • activités de bénévolat ou de volontariat,
  • activités exercées par une personne inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau,
  • activités exercées dans le cadre de responsabilités syndicales,
  • activités exercées d’un mandat électoral local ou d’une fonction élective locale.

 

Lorsqu’il s’agit d’activités réalisées en formation initiale ou continue, peuvent être prises en compte :

  • les périodes de formation en milieu professionnel,
  • les périodes de mise en situation en milieu professionnel,
  • les stages pratiques,
  • les préparations opérationnelles à l’emploi,
  • les périodes de formation pratique de contrat d’apprentissage, de contrat de professionnalisation ou de contrat unique d’insertion.

 

Pour les diplômes qui dépendent de l'Education Nationale, comme le CAP, BEP, Bac Pro, BTS, il faut s'adresser au service "DAVA" (Direction Académique pour la Validation des Acquis) présent dans chaque rectorat. La procédure de validation des acquis de l’expérience comprend deux étapes :

  • une étape de recevabilité de la demande de validation des acquis de l’expérience ;
  • et une étape d’évaluation par le jury, organisée par un organisme certificateur.

 

La dossier de recevabilité comprend :

  • un formulaire de candidature (Cerfa) dûment renseigné avec la signature manuscrite ou électronique du candidat dont le modèle est fixé par arrêté du ministre chargé de l’Emploi ;
  • les documents justifiant de la durée des activités exercées par le candidat et le cas échéant, les certifications ou parties de certifications obtenues et les attestations de formations suivies antérieurement distinguant la durée des périodes de formation initiale ou continue réalisées en situation de travail, en rapport direct avec la certification ciblée ;
  • les documents spécifiques éventuels, nécessaires à l’examen de la demande de validation, fixés par l’organisme certificateur délivrant la certification professionnelle.

Le candidat adresse le dossier de recevabilité à l’organisme certificateur, dans les conditions que ce dernier a préalablement fixées et rendues publiques, notamment sur son site internet ou sur le portail gouvernemental dématérialisé dédié à la VAE.

 

L’organisme certificateur propose ensuite au candidat au moins une date de session d’évaluation dans les 12 premiers mois à compter de la date d’envoi de la notification de la décision favorable sur la recevabilité. Si elle est prévue, une mise en situation professionnelle est organisée. Le jury peut :

 

        • vous accorder la totalité du diplôme ;
        • ou une partie du diplôme en estimant que vous souffrez de certaines lacunes.

Dans ce dernier cas, vous devrez alors vous soumettre à un contrôle complémentaire pour obtenir la totalité des épreuves composant le diplôme, sans limite de temps. Il est possible de bénéficier d’une formation en alternance pour réviser les matières à repasser.

 

Concernant le nombre de demande pouvant être déposées, 2 règles sont posées :

  • un candidat ne peut déposer qu’un seul dossier de recevabilité pendant la même année civile et pour le même diplôme, titre ou certificat de qualification ;
  • pour des diplômes, titres ou certificats de qualification professionnelle différents, il ne peut déposer plus de 3 dossiers de recevabilité au cours de la même année civile.

 

Pour plus d'informations :

Pratique
Sondage

Selon vous les nouveaux diplômés qui arrivent sur le marché du travail sont :

Total des votes : 771

Les dernières annonces...
Rechercher un copain
Retrouvez vos copains de promo, parmi les 6004 copains inscrits.
Pour filter a liste des écoles, sélectionner d'abord une région
Identification