Publi-rédactionnel


 

OPTIQUE PRATIQUE

 

Les difficultés d'adaptation des verres progressifs


« Je reviens vous voir parce que je ne suis pas bien avec mes verres progressifs »

 

C’est une phrase que l’opticien entend parfois en magasin…
Une vérification s’impose donc, avec méthode !

 

Les plaintes habituelles du client

 
Cliquez sur le cas que vous rencontrez
 

 

 

 


 
 
 

 

Caractéristique à vérifier

Origine du problème

Solution proposée

 

Correction

VL

À vérifier

⇒ Comment vérifier
la puissance prescrite ?

Hauteur de montage

Trop basse

Remonter la monture

⇒ Les conséquences
d'un mauvais centrage

Addition

Trop faible

Vérifier si une augmentation
d'addition est bénéfique

 

Ajustage

Branches

À vérifier

 

⇑ Revoir les autres cas ⇑

 
 
 
 
 

 

Caractéristique à vérifier

Origine du problème

Solution proposée

 

Correction

VL

À vérifier

⇒ Comment vérifier
la puissance prescrite ?

Hauteur de montage

Trop haute

Descendre la monture

⇒ Les conséquences
d'un mauvais centrage

Addition

Trop forte

Vérifier si une diminution
d'addition est bénéfique

 

Ajustage

Branches

À vérifier

 

⇑ Revoir les autres cas ⇑

 
 
 
 
 

 

Caractéristique à vérifier

Origine du problème

Solution proposée

 

Correction

VL

À vérifier

⇒ Comment vérifier
la puissance prescrite ?

Hauteur de montage

Trop basse

Remonter la monture

⇒ Les conséquences
d'un mauvais centrage
Écart pupillaire

VL & VP

À vérifier

 

Addition

Trop forte

Vérifier si une diminution
d'addition est bénéfique

 

Ajustage

Branches

À vérifier

 

⇑ Revoir les autres cas ⇑

 
 
 
 
 

 

Caractéristique à vérifier

Origine du problème

Solution proposée

 

Correction

VL & VP

À vérifier

⇒ Comment vérifier
la puissance prescrite ?

Hauteur de montage

Trop haute

À vérifier

⇒ Les conséquences
d'un mauvais centrage

Écart pupillaire

aaaVL & VP

À vérifier

 

Inclinaison de la face

Angle pantoscopique

À vérifier et modifier

 

⇑ Revoir les autres cas ⇑

 
 
 
 
 

 

Caractéristique à vérifier

Origine du problème

Solution proposée

 

Correction

Astigmatisme

À vérifier

⇒ Comment vérifier
la puissance prescrite ?

Hauteur de montage

Trop basse

Remonter la monture

⇒ Les conséquences
d'un mauvais centrage
Écart pupillaire

VL & VP

À vérifier

 

Addition

Trop forte

Vérifier si une diminution
d'addition est bénéfique

 

Astigmatisme

Axe ?

À vérifier

 
Inclinaison de la face

Angle pantoscopique

À vérifier et modifier

 

⇑ Revoir les autres cas ⇑

 
 
 
 
 

 

Caractéristique à vérifier

Origine du problème

Solution proposée

 

Correction

VL & VP

À vérifier ainsi que l'équilibre bio/bino

⇒ Comment vérifier
la puissance prescrite ?

Hauteur de montage

Trop basse

Remonter la monture

⇒ Les conséquences
d'un mauvais centrage
Écart pupillaire

VL & VP

À vérifier

 

Addition

Trop faible/forte

À vérifier

 

Astigmatisme

Sur-correction ?

À vérifier

 

 

⇑ Revoir les autres cas ⇑

 

 

Conclusion : Process conseillé pour réduire les inadaptations aux verres progressifs

  • Mesurer l’écart pupillaire : noter les 1/2 écarts VL et VP (et évaluer ainsi la qualité de la convergence)
  • Rhabiller la monture avant la prise de mesures
  • Mesurer la hauteur pupille : client debout, opticien à la même hauteur et vérification sur le côté
  • Tracer les cercles de VL et VP sur les verres de présentation et les faire porter : vérifier ainsi le port de tête
  • Mesurer les AV en mono et en binoculaire avant commande des verres, les reporter sur la fiche client

Comment vérifier la puissance prescrite ?

 

 

Une puissance erronée en VL influe sur la Vi et/ou la VP.

Les modifications de l’ajustage de la monture sont alors inopérantes.

 

Un test d’Acuité Visuelle et un contrôle de la correction s’imposent :

 

  1. Mesurer AV monoculaire en VL sur une échelle Monoyer :
      Si AV obtenue est meilleure, ajuster la correction avant toute nouvelle commande de verres.
      Si AV obtenue pas améliorée, les plaintes du porteur sont liées aux prises de mesures ou au choix du progressif.
  2. Vérifier que l’AV binoculaire est supérieure ou égale à l’AV monoculaire :
    si elle est inférieure, envisager un problème de vision binoculaire.
  3. Rappel : Addition = 1/dm* – 50% de l’Amax** 
     

*dm : distance habituelle de VP
**Amax : Amplitude maximale d’accommodation

Utilisation du trou sténopéïque si AV<10/10
Apposer le trou sur le verre d’essai ou sur la lunette portée :
L’acuité s’améliore-t-elle au travers du trou ?
- Si oui : la correction doit être modifiée ou améliorer l’ajustage !
- Si non : pathologie ou amblyopie

 
 

⇑ Remonter en haut ⇑


Les conséquences d'un mauvais centrage horizontal et vertical


 

Une mauvaise VP

1er cas : La pupille est au-dessus de la croix

 

Une mauvaise Vi

2e cas : La pupille est sur le côté (ex. : 2 mm)

 

Solution : Monter les verres avec hauteur de la croix pleine pupille

Solution : Monter les verres avec un centrage horizontal pleine pupille

 

⇑ Remonter en haut ⇑

 

Retrouvez toutes les fiches parues

Pratique
Sondage

Votre magasin est-il équipé d’une solution de prise de mesures électroniques ?

Total des votes : 1141

Les dernières annonces...
Rechercher un copain
Retrouvez vos copains de promo, parmi les 7187 copains inscrits.
Pour filter a liste des écoles, sélectionner d'abord une région
Identification