0%
    Magasin

    Le 1er financement participatif dans l’optique accessible avec la CDO

    Le 1er financement participatif dans l’optique accessible avec la CDO

    Fabrice Masson, directeur de la CDO, avec Stéphane Vromann, DG de Bulb in Town.

    Aucun vote pour le moment

    Face aux mutations de notre marché, notamment marquées par une hausse du nombre de cessions de magasins, la Centrale des Opticiens (CDO) a souhaité apporter une réponse à travers la signature d’un partenariat inédit avec Bulb in Town. Cette jeune start-up de 2 ans met à disposition une plateforme web de « crowdfunding » (financement participatif) spécialisée dans le commerce de proximité. C’est à l’occasion de ce Silmo 2014 que la centrale a présenté cette opération auprès de ses adhérents.

    Concrètement, ce dispositif offre aux opticiens, souhaitant reprendre un point de vente, « un accompagnement et un outil pour faire appel à la population locale qui souhaite investir dans un commerce en échange d’une partie du capital », précise Fabrice Masson, directeur de la CDO.

    Un financement de proximité

    L’objectif est ainsi d’obtenir un financement sur une période moyenne comprise entre 5 et 7 ans, à l’issue de laquelle l’opticien-entrepreneur pourra racheter les parts détenues par les actionnaires, avec un taux de rendement pouvant aller de 5 à 12% en moyenne (contre 1% pour le Livret A depuis le 1er août). Le ticket d’entrée sera fixé librement par l’opticien-entrepreneur, mais devrait au minimum s’élever à 1000 euros.

    Stéphane Vromann, DG de Bulb in Town, rappelle que le financement participatif est aussi « un formidable moyen de communication pour faire parler du magasin sous un angle neuf, alliant l’investissement responsable et citoyen. » L’un des principaux buts de cette méthode est en effet de générer une « véritable communauté autour de son projet », souligne-t-il, « représentant autant d’ambassadeurs pour le développement du magasin ».

    La CDO indique que ce crowdfunding est surtout dédié aux projets compris entre 30 000 et 1 million d’euros, sur une campagne pouvant aller jusqu’à 90 jours. 

    Écrit par la Rédaction
    Aucun vote pour le moment
    Réagissez !
    Identifiez-vous pour poster des commentaires
    Les dernières annonces...
    • agencement
      6 000 €
      -
      (50) Manche

      mobilier de magasin d'architecte, très...
    Pratique
    Elles Proposent
    Sondage

    Pour vous, combien de magasins répondront aux prochains appels d’offres ?

    Total des votes : 708

    Identification