Economie

Remaniement : Xavier Bertrand de retour et Nora Berra, figure de la diversité, à la Santé

Remaniement : Xavier Bertrand de retour et Nora Berra, figure de la diversité, à la Santé
Aucun vote pour le moment

Le remaniement du gouvernement Fillon annoncé hier soir entraîne l'éclatement du secteur de la santé autour de deux portefeuilles. Sous la tutelle du nouveau ministre du Travail Xavier Bertrand, un secrétariat d'Etat à la Santé est confié à Nora Berra, ancienne secrétaire d'Etat aux Aînés. Roselyne Bachelot-Narquin reste au gouvernement mais devient ministre aux Solidarités et à la Cohésion sociale.
Le ministère de la Santé, présent depuis le premier gouvernement Fillon, disparaît pour être intégré à un grand ministère social. Xavier Bertrand est ainsi nommé ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé. Ancien agent d'assurance, Xavier Bertrand avait été secrétaire d'Etat à l'assurance maladie entre 2004 et 2005, ministre de la Santé entre 2005 et 2007 puis ministre du Travail de 2007 à 2009. Il avait notamment participé à la réforme de l'assurance maladie (création du médecin traitant, du dossier médical personnel, promotion des génériques, aide à l'acquisition d'une couverture complémentaire, ...).
Sous sa tutelle, Nora Berra est promue secrétaire d'Etat à la Santé. Peu connue, elle était depuis juin 2009 en charge du secrétariat d'Etat aux Ainés - comprendre les personnes âgées. Née en France d'un père algérien, elle est médecin de formation et a travaillé au service d'immunologie à l'hôpital Édouard-Herriot de Lyon et dans plusieurs laboratoires pharmaceutiques. Elle est également conseillère municipale à la mairie de Lyon depuis 2008.
En tant que secrétaire d'Etat aux Aînés, Nora Berra a notamment travaillé sur le projet de loi concernant la prise en charge de la dépendance des personnes âgées et des handicapés. A cette occasion, cette proche du Premier ministre François Fillon avait déclaré qu'il fallait mettre en place un système assurantiel privé en complément de la solidarité nationale. En février dernier, elle avait lancé la mission « Vivre chez soi » pour le développement de l'aide à domicile.
Dépendance, financement de la sécurité sociale et médecine de proximité
C'est pourtant Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé depuis 2007 et désormais ministre aux Solidarités et à la Cohésion sociale, qui s'occupera du projet de « cinquième » risque de protection sociale que pourrait constituer la dépendance (à côté de la vieillesse, de la maladie et des accidents du travail, de la famille et du chômage). Il s'agit de l'un des derniers grands chantiers du quinquennat pour le président de la République Nicolas Sarkozy.
Parmi les autres dossiers à venir pour le secteur de la santé : la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2011 et la remise du rapport sur la médecine de proximité confiée à Élisabeth Hubert.

Écrit par la Rédaction
Aucun vote pour le moment
Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Êtes-vous favorable aux cabines de téléconsultation en magasin ?

Total des votes : 4196

Identification