Produit

Silmo d’Or 2017 : Focus sur les 5 nominés dans la catégorie « Basse Vision »

Average: 5 (1 vote)

Après avoir dévoilé les nominés dans la catégorie « Tendance Lunette Solaire », « Equipement de sport », « Tendance Monture Optique », « Design Monture Optique », « Vision », « Enfant », « Matériel / Equipement » et « Monture innovation technologique », Acuite.fr s’intéresse à la catégorie « Basse Vision ». Les entreprises nominées sont : AB Vision, Axos, Ceciaa et Etex.

AB Vision avec « Mercury 10 »

Ce système d’agrandissement sur tablette tactile Samsung a été conçu pour lire sur un bureau de manière prolongé. Il peut être aussi utilisé pour naviguer sur Internet ou encore consulter ses mails.

Mercury 10 dispose de la fonction loupe électronique avec un logiciel de reconnaissance des textes et transfère en lecture vocale (OCR). En pratique, une fois le document numérisé, une simple pression du doigt sur l’écran suffit pour démarrer la lecture vocalisée. Il est ensuite possible d’enregistrer le texte pour l’écouter à nouveau. Son prix est de 2 300 euros TTC.

mercur10.png

Axos avec « Snow 7’’ HD Plus »

Snow 7’’ HD Plus est une vidéo-loupe dotée d’un écran HD tactile 7 pouces, d’une caméra HD ainsi que de la reconnaissance de caractère (OCR). La lecture par synthèse vocale est disponible en option.

Les malvoyants peuvent utiliser cet appareil pour la vision de près et de loin dans tous leurs déplacements. Snow 7’’ HD Plus est adaptable sur un kit main-libres et a une batterie d’environ 3h30 en mode continu.

axos.png

Ceciaa avec « eSight »

Cette lunette est un vidéo-agrandisseur placé sur le nez. Elle est équipée d’une petite caméra et de 2 écrans Oled à contraste élevé, réglable en écart pupillaire. Derrière l’écran, une paire de lunettes est clipsée, et l’opticien peut intégrer la correction optique de son client. L’équipement est livré en magasin déjà monté.

eSight intègre 2 modes : une caméra haute définition qui capture tout ce que l’utilisateur observe en temps réel ou, en se connectant en wifi, le malvoyant peut visualiser l’image projetée par son ordinateur directement dans ses lunettes, sans passer par la caméra.

cessia.png

Etex avec « Jordy »

Ce système portatif utilisable comme une paire de lunettes offre une meilleure autonomie pour toutes les activités : écrire ou manipuler des objets, jouer aux cartes, pratiquer un instrument de musique…

Jordy se transforme en vidéo-agrandisseur compacte lorsque la lunette est installée sur le support de sa base 24’’HD optionnelle. La lunette peut être ainsi utilisée en vision de près, intermédiaire et à distance.

jordy.png

AB Vision avec « SeeBoost »

SeeBoost se compose d’une paire de lunettes de prescription et d’une loupe électronique positionnée sur l’œil dominant du malvoyant. Cet appareil utilise des techniques dans le traitement vidéo pour améliorer la vision fonctionnelle des personnes atteintes de Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA).

Les avantages de SeeBoost : le porteur a toujours les mains-libres (un seul bouton pour le réglage) et peut utiliser cette paire de lunettes quotidiennement pour lire, regarder la télévision, travailler ou jouer à un jeu.

La société Jacques Denis fera le montage de l’équipement pour l’opticien. Prix de SeeBoost : 4 000 euros TTC.

seeboots.png

Écrit par la Rédaction
Average: 5 (1 vote)
Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Sur 2017, le chiffre d'affaires de votre magasin va

Total des votes : 711

Identification