En avant-première, lors du congrès de la société Française d'Ophtalmologie (SFO 2019), Essilor a présenté un prototype d’une solution d’évaluation objective des troubles de la vision binoculaire nommée Eyewiz 300. « Cet appareil est destiné à mettre en évidence les problèmes de vision binoculaire qui sont souvent sous-estimés », a confié à acuite.fr Pascal Voillemin, responsable marketing instruments chez Essilor.

Dotée d’une technologie eye-tracking, Eyewiz 300 embarque des caméras qui vont mesurer en permanence le mouvement et la position des yeux. Objectif : comprendre par exemple, les difficultés de lecture chez les enfants malgré leur bonne acuité visuelle.

« Différents tests de vision binoculaire sont réalisés avec des lunettes polarisantes, lunettes rouge/vert… En pratique, le professionnel va pouvoir notamment observer le comportement de lecture du porteur (lecture fluide ou pas), sa vitesse ainsi que la position de ses yeux pour lire », fait savoir Pascal Voillemin.

Les résultats s’affichent sur l’écran et le cas échéant un problème de vision binoculaire est mis en évidence. Eyewiz 300 sera lancé officiellement d’ici la fin de l’année 2019.