Profession

L'UFC-Que choisir envoie 20 clients mystères dans 50 magasins de la Marne

Aucun vote pour le moment

Une enquête menée par 20 bénévoles de l'UFC-Que choisir de la Marne s'est rendue dans 50 magasins situés à Reims, Châlons-en-Champagne et Epernay. Les clients mystères se sont présentés pour une demande de devis portant sur le renouvellement de "verres organiques progressifs anti-rayures sans autre traitement dans une monture cerclée". "Course à l'option, informations imprécises, prix du simple au triple... l'UFC-Que Choisir a le sentiment d'avoir mis un pied dans une jungle commerciale", écrit le quotidien régional L'Union qui se fait l'écho de l'enquête.

"L'UFC-Que Choisir estime que sur 50 opticiens, dont certains ont formulé plusieurs réponses, seuls 16 ont établi un devis conforme à la demande. 9 autres ont présenté un devis conforme mais avec un ou des traitements supplémentaire pour les verres. Et pour les 16 réponses dans les clous, les prix vont affichés vont de 176 à 520 euros", rapporte L'Union. La section locale de l'UFC-Que choisir regrette également le manque de clarté des devis :"C'est le cas d'Hans Anders, le discounter venu des Pays-Bas, dont la copie a été jugée trop complexe", commente L'Union.

L'association UFC-Que choisir pointe encore la surenchère commerciale : "21 établissements ont proposé des offres avec une 2ème, voire une 3ème paire", alors que le devis ne portait que sur un renouvellement des verres. Les verres sont un autre motif de grief car, selon l'association, "beaucoup ont proposé des verres de ‘dernière génération' plutôt que des premiers prix".

Interrogée par le quotidien, Emmanuelle Vigne, opticienne à Reims et membre de l'UDO (Union des opticiens), commente les résultats de l'enquête en soulignant que les enquêteurs "ont été confrontés à un problème sérieux dans la consommation de l'optique" : la difficulté de comparer les verres, sauf à les essayer tous. "On ne peut comparer des devis que s'il s'agit de verres d'une même marque et d'une même référence. C'est la seule chose que n'a pas faite l'enquête", conclut l'opticienne.

Cliquez ici pour un rappel des règles à respecter pour les devis.

Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Elles Proposent
Identification