Profession

Exclu [Vidéo] « RAC 0 » : « une opportunité pour les opticiens... », selon le Rof. Explications

Average: 4.5 (8 votes)

Ce mercredi 13 juin, Emmanuel Macron a annoncé un accord en optique, en audioprothèse et en dentaire sur la réforme du reste à charge zéro.

Après avoir donné les principaux éléments dans notre News du 10 juin dernier, André Balbi, président du Rassemblement des Opticiens de France (Rof) a détaillé les autres points importants et a expliqué l’esprit de cet accord pour le syndicat : opportunité pour les opticiens, reconnaissance comme professionnels de santé, rééquilibrage opticiens – réseaux de soins. Interview exclusive d’André Balbi.

Réagissez !
5 commentaires
Identifiez-vous pour poster des commentaires

Betty V
Bonjour,
Il faut évoluer avec son temps , surtout que les fournisseurs de verres cherchent à
s' adapter au mieux aux remboursements et collaborent assez justement avec les opticiens , ne l 'oublions pas.
Cependant , quelques question concernant le fonctionnement m' interpellent :
--- si le client souhaite choisir l' opticien , cela signifie que tous les opticiens auront accès aux réseaux dits "fermés" actuellement ?
--- Auront-ils lieu d' exister encore ?
--- Y' aura-t-il encore la discrimination à l' adhésion d' un réseau ?
--- Le système "mafieux" ( aussi bien au niveau du remboursement que de l' adhésion par les opticiens ) installé par les mutuelles n' aura plus lieu d' être ?
Autre point : certaines mutuelles nous menacent d' être radiés ( réseau Kalivia par exemple ) si le tiers payant n 'est pas appliqué : Y' aura-t-il une plus grande liberté de ce côté-là , sachant que beaucoup de clients avaient également l' impression d' être "pris en otage" quant au choix de leur équipement (certains préfèrent de pas bénéficier du TP )
Merci
La Rédaction
Bonjour,

Tous les opticiens seront obligés de proposer à tous leurs clients un double devis composé d'un équipement RAC 0 et d'une "offre" libre. Ce qui diminuera effectivement la pertinence des réseaux de soins dans leur rôle de "régulateur" du marché. Ils garderont néanmoins cette fonction sur le marché libre. Concernant le tiers payant sur le RAC 0 et la suppressions des remboursements différenciés, les discussions entre les syndicats de la filière et le ministère se poursuivent. Acuité vous tiendra informé des avancées sur ces questions.
Olivier Touret
Je trouve inquiétant qu un tel protocole ai pu être signé sans y avoir inclu une garantie de tiers payant simplifié accessible à tous et de paiement rapide. En cas de problème, c'est le ROF qui règlera nos factures? Ou bien il est prévu d obliger une société de secrétariat à faire tout ce boulot pour 10€?
Olivier Touret
Même si je reste septique sur cette signature très rapide et son contenu, je dis bravo à Mr Balbi pour la qualité de cette communication. Ça me fait un peu mal de voir cette appropriation par le ROF de nombreux thèmes que la FNOF a lancé et portait seule depuis longtemps et face à beaucoup d'adversité. Mais qu'importe les lauriers, le développement de l'opticien de santé est une bonne nouvelle. Il faudra maintenir une importante pression pour que ces évolutions sur la formation et la délégation de tache ne restent pas en suspens et ne soient pas galvaudées. La mise en place d'une convention CNAM OCAM opticien permettant un TP simple, conforme au RGPD et sans discrimination devrait être la prochaine étape. Il reste à voir le texte définitif pour bien comprendre toutes les conséquences d'un texte finalisé et signé en coulisse par le rof mais qui engage toute la profession. Étrange exercice "démocratique".
Fred Rygo
Énorme !! comment peux t-on se satisfaire d'un tel accord !! ON GARDE LES REMBOURSEMENTS DIFFÉRENCIES ,LES RESEAUX FERMES AVEC LEURS MULTITUDES DE GRILLES TARIFAIRES ? LE CLIENT NE VA RIEN Y COMPRENDRE DANS UN TEL CAPHARNAÜM.
ON NE FAIT QUE COMPLIQUER NOTRE METIER .
LE SEUL PERDANT C 'EST LE POINT DE VENTE ?LES ENSEIGNES VONT CONTINUER A S'ENRICHIR SUR NOTRE DOS LES FOURNISSEURS AUSSI .
IL Y A UNE DÉSAFFECTATION DES JEUNES POUR NOTRE METIER VOUS CROYEZ QUE C'EST LES 10 EUROS D'EXAMEN DE VUE QUI VONT CHANGER LES CHOSES !!!Monsieur Balbi avec cet accord vous allez avoir de plus en plus de mal a trouver des salariés pour votre multitude de magasins !! BON COURAGE A TOUS
Les dernières annonces...
Pratique
Identification