Economie

Même en magasin, Internet peut faire renoncer 65% des clients à leurs achats

Même en magasin, Internet peut faire renoncer 65% des clients à leurs achats
Aucun vote pour le moment

Le développement des smartphones influence largement les intentions d'achat. Selon une étude du cabinet McKinsey & Company présentée le 20 juin lors de la conférence « Enjeux e-commerce » organisée par la Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance), 65 % des consommateurs européens qui accèdent à Internet dans un magasin avec leur téléphone déclarent reporter leur achat ou changer de point de vente en fonction de leurs recherches. 42% d'entre eux (dont 46% de Français et 29% de Britanniques) déclarent faire des recherches sur le web quand ils se trouvent sur le lieu d'achat : 34 % le font pour comparer les prix, 27% pour visiter le site du magasin, 24% pour voir celui d'un concurrent, 13% pour consulter les avis d'utilisateurs.

Les Français plébiscitent le multicanal (Internet + magasin physique)

Ainsi, 50 % des internautes européens effectuent des recherches sur le web pour obtenir des informations avant un achat en magasin. En France, 55 % s'en servent pour vérifier la disponibilité du produit et 33% achètent en ligne pour retirer leur commande en magasin. Selon le 8e baromètre sur les comportements d'achats des internautes, publié ce 20 par Mediametrie/NetRatings et la Fevad, 9 internautes sur 10 ont préparé un achat en surfant sur le web au cours de ces six derniers mois contre 86% en 2011.

Écrit par la Rédaction
Aucun vote pour le moment
Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Êtes-vous favorable aux cabines de téléconsultation en magasin ?

Total des votes : 4152

Identification