Ocam

Ocam : des écarts de prix importants selon les départements

Aucun vote pour le moment

Mieux vaut cotiser à Metz qu’à Paris. Tel est l’enseignement qu’on peut tirer de l’étude exclusive* réalisée par LeComparateurAssurance.com sur les tarifs moyens des mutuelles pour chaque département. L’enquête permet de découvrir des écarts de prix notables selon les zones dans lesquelles résident les assurés.

La région parisienne et la côte méditerranéenne en tête

Ces deux zones cotisent davantage que le reste de la France. Une famille des Hauts-de-Seine (2 adultes et 2 enfants) paiera 103,18 euros par mois, soit 14,32% de plus que la moyenne nationale. Au contraire, une famille au profil similaire résidant en Haute-Garonne déboursera 87,66 euros mensuellement, soit près de 3% de moins que dans le Cher. Les habitants de l’Est de la France bénéficient eux de tarifs encore plus avantageux en raison de leur régime spécial de Sécurité sociale. Ces statistiques sont dans la droite lignée des résultats obtenus en 2014 .

famille.jpeg

Quelles explications pour de telles disparités ?

Quatre principaux facteurs entrent en considération :

  • La fréquence des besoins médicaux. : les habitants de zones urbaines utilisent plus de médicaments que ceux des zones rurales. Leurs remboursements pèsent lourd dans les garanties des contrats.
  • Les services associés : le tiers-payant, par exemple, n’est pas utilisé d'une manière uniforme dans le pays.
  • La Sécurité sociale : l’Alsace-Moselle bénéficient d’un régime de sécurité sociale bien plus intéressants (régime « Alsace-Moselle ») que dans le reste de la France. La part de remboursement de la mutuelle est donc significativement moindre : plus de 20% moins chère que dans le reste de l’Hexagone.
  • Les dépassements d'honoraires : de  nombreux médecins spécialistes choisissent de s'installer dans des endroits économiquement favorisés afin de pouvoir pratiquer ces dépassements. Les patients souscrivent davantage de garanties. Cela augmente donc le prix des mutuelles.

senior.jpeg

*Enquête  effectuée sur la base du montant des primes d’assurance santé proposées par les assureurs partenaires. 842 718 tarifs ont été analysés entre le 24 et le 28 août 2015. 4 profils d’assurés ont été étudiés : les jeunes actifs, les familles classiques (2 adultes et 2 enfants), les travailleurs non-salariés et les seniors.

Réagissez !
1 commentaire
Identifiez-vous pour poster des commentaires

Melanie Fayet
Bonjour,
Les résultats complets de l'étude avec le classement détaillé et les cartes de France du prix de la mutuelle santé sont disponibles en ligne ici : [...]

Cordialement, Mélanie

Les dernières annonces...
Pratique
Elles Proposent
Sondage

Comment vous sentez-vous à l’approche du 1er janvier ?

Total des votes : 394

Identification