0%
    Profession

    Silmo 2018 : Impact et limites du RAC 0, la vision de Groupe All

    Average: 4.8 (6 votes)

    stephanie_dangre.pngL’entrée en vigueur du reste à charge zéro (RAC 0) au 1er janvier 2020 va chambouler le marché de l’optique en France. Que va-t-il se passer ? Comment anticiper ces changements ?

    S’appuyant sur les résultats « Observatoire des Français et l’optique »  Supercent QualiQuanti, le Groupe All et la communauté des opticiens « Experts en Santé Visuelle » donnent leur lecture.

    Le RAC 0 va créer un nouveau segment d’entrée de gamme et va donner accès aux équipements optique à une partie de la population qui n’en avait pas les moyens. Le prix facial des équipements éligibles pour un plus ou moins 2 dioptries sera de 95 euros, qui seront pris en charge par la Sécurité sociale et les Ocam. Par leur « gratuité » entre guillemets, ces équipements d’entrée de gamme intéressent 1 Français sur 3 selon l’Observatoire. Quand 50% des Français sont conscients que les équipements RAC 0 ne pourront pas être de même qualité que ses lunettes actuelles.

    Complexe et précieuse, la vue est certes un sujet de préoccupation. Pour nous, les 58% de porteurs qui ont des gènes est une proportion énorme. Ce chiffre inquiète les experts car il s’aggrave : il a augmenté de 16 points par rapport à 2016.

    Chez Group All, les opticiens qui adhérent au label « Expert en Santé Visuelle », mis en place il y a déjà 15 ans, vont voir leur rôle s’accentuer car 97% des Français sont préoccupés par leur santé visuelle*. D’autant que ce Français passe 5h07 devant les écrans.

    C’est grâce à ce rôle d’expert et à leurs conseils, que les porteurs ont acheté dans 29% des cas, des lunettes spécifiques pour protéger les yeux des écrans. Ou encore 24% utilisent différentes paires en fonction des usages (conduite la nuit, sport...). Des équipements qui ne seront pas compris dans le forfait RAC 0.

    Stéphanie Dangre, présidente du Groupe All l’affirme : « La clé pour les opticiens de notre réseau « Experts en Santé Visuelle » est cette compétence à guider les porteurs dans leur choix de verres et de monture. Pour aller à la conquête de ces prospects, Groupe All met en place un programme à 360° :

    • de la communication digitale et sur les réseaux sociaux ;
    • l’amélioration de l’expérience client via des outils d’aide à la vente pour le multi-équipement ;
    • des formations spécifiques pour les opticiens en Santé Visuelle avec la construction d’une histoire de cas adaptée.

    Stéphanie Dangre enchaîne : La santé visuelle rime aussi avec design et élégance, pour nous différencier des autres indépendants et des enseignes, le Groupe All a développé deux marques exclusives : Riley Stone, le design accessible et Luguète, le créateur haut de gamme ainsi que Bleu Blanc Vous dans le cadre de Supercent, des créations made in France ». Profitons des douze prochains mois pour nous préparer avec confiance et prendre en marche cette réforme, conclut la Présidente qui fête cette année au Silmo ses 30 ans au service des opticiens indépendants.

    *source : baromètre Supercent QualiQuanti des Français et l’optique 2018

    Réagissez !
    Identifiez-vous pour poster des commentaires
    Les dernières annonces...
    • Agencement complet
      5 000 €
      -
      (17) Charente-Maritime

      Je vends l'agencement complet de mon...
    Pratique
    Sondage

    Pour vous, qu’est-ce qui serait le plus profitable à la profession en 2019 ?

    Total des votes : 635

    Identification