Législation

Formation en 3 ans des opticiens : les députés reviennent sur leur vote au projet de loi Santé

Aucun vote pour le moment

Alors que les députés avaient en premier lieu adopté deux amendements à l'article 32 quater B du projet de loi Santé visant à porter à 3 ans la formation des opticiens, le Gouvernement a souhaité revenir sur ce vote en toute fin de séance publique du 27 novembre*. Marisol Touraine a en effet estimé que ce résultat était le fruit "d’une mauvaise interprétation de la position de la rapporteure et du Gouvernement". Les parlementaires ont ainsi suivi l'avis de la ministre de la Santé en amendant une nouvelle fois le texte afin d'y retirer les dispositions, qui "relèvent du domaine réglementaire", selon le député Jean-Louis Touraine, rapporteur du projet de loi. Les autres mesures de l'article 32 quater B restent inchangées.

Dans un communiqué reçu ce jour, la Fédération nationale des opticiens de France (Fnof) estime que les amendements portant la formation à 3 ans "n’étaient pas portés par la profession, mais seulement par une frange minoritaire de celle-ci qui poursuit son dessin de commercialisation à tout crin". Le syndicat travaille quant à lui "à une réingénierie cohérente du diplôme en lien avec l’université à partir du référentiel présenté en juin. Il ne s’agit pas de reproduire sur l’optique un schéma appartenant au passé en voulant à tout prix imposer une année de formation supplémentaire. Il s’agit au contraire de construire une troisième année de formation qui réponde aux impératifs d’extension des compétences des opticiens", explique son président, Alain Gerbel.

*Attention, les documents disponibles sur le site de l'Assemblée nationale ne sont actuellement pas à jour. 

 

Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Identification