Magasin

Vers un tiers payant intégral pour le panier 100% Santé dès janvier 2020

Average: 5 (3 votes)

Le 24 avril dernier, s’est tenue une réunion au ministère de la Santé en présence des syndicats d’opticiens, Rassemblement des opticiens de France (Rof), Fédération nationale des opticiens de France (Fnof), Syndicat national des centres d’optique mutualistes (Synom), pour examiner la question du tiers payant sur le panier 100% Santé et, de façon générale, sur l’ensemble du marché optique.

A cette occasion, le ministère a évoqué la mise en place d’un tiers payant intégral sur le panier 100% Santé dès le 1er janvier 2020. Une position confirmée par un courrier adressé par Mathilde Lignot-Leloup, directrice de la Sécurité sociale, au congrès de la Fnof le 5 mai dernier : « Concernant la facturation des équipements, la ministre porte une attention particulière à ce que les assurés puissent bénéficier du tiers payant pour le panier 100% Santé ».

Par ailleurs, une lettre sur ce sujet a été conjointement envoyée, fin mars, par le Rof, la Fnof et le Synom, à l’association Inter-Amc qui rassemble les 3 familles de complémentaires, mutuelles, institutions de prévoyance et sociétés d’assurance. De son côté, le ministère de la Santé a demandé à l’association une étude pour « documenter l’état des lieux de la pratique du tiers payant sur l’optique ».

A l’heure actuelle, les échanges entre les différentes parties sont en cours. Le ministère a déjà annoncé toutefois la « réunion en juin prochain d’un comité de pilotage permettant de faciliter la pratique du TP en premier lieu sur l’offre 100% Santé ».

Réagissez !
1 commentaire
Identifiez-vous pour poster des commentaires

Olivier Touret
ATTENTION !
Le système interAMC complet est une solution de libération du marché B car il donne accès à tous les opticiens au tiers payant et à la garantie de paiement pour tous les équipements sans les contraintes des réseaux ou des plateformes de TP.

C'est ce que réclame la FNOF pour protéger les opticiens du poids des réseaux de soins et du 100% santé.

MAIS le système interAMC que demande le ROF au ministère est une version très allégée ("OptoAmc 2") qui ne fait appel qu'à la norme dite IDB (Interrogation des Droits du Bénéficiaire) qui est inopérante pour permettre le TP sur le marché véritablement libre. Le ROF préserve ainsi la distorsion de concurrence dont bénéficient les magasins "rézos" et entrainera une contrainte fatale pour les magasins du marché libre. Ceux ci ne seront pas protégés par le ROF bien au contraire puisque leurs prix de vente seront coincés entre ceux du marché A (le 100% santé) et ceux des réseaux de soins. En effet les ocam vont pouvoir accentuer le chantage au refus de TP hors réseau.

Inscrivez vous à interAMC (site www tpcomplementaire fr) et à la FNOF (site www fnof org) pour faire valoir votre intérêt pour cette norme complète et pour la défense de votre magasin. Ce n'est pas demain qu'il faudra se plaindre de l'insuffisance de poids des syndicats. C'est aujourd'hui qu'il faut réclamer interAMC au complet.
Les dernières annonces...
  • table de vente
    0 €
    -
    (38) Isère

    table de vente comprenant: un caisson de...
  • mobilier
    1 000 €
    -
    (38) Isère

    table de manipulation plan de travail...
  • meuble de caisse d'accueil
    500 €
    -
    (38) Isère

    meuble de caisse comprenant * 2 caissons...
Pratique
Elles Proposent
Identification