Magasin

Tiers payant pour le panier 100% Santé : le Rof juge sa mise en place « chaotique »

Average: 4.5 (8 votes)

A l’occasion d’une réunion du comité de pilotage le 9 juillet dernier, la mise en œuvre du tiers payant intégral sur le panier 100% Santé a été évoquée. La ministre souhaite, rappelons-le, que l’ensemble des assurés puissent en bénéficier dès le 1er janvier 2020.

Une position partagée par le Rassemblement des opticiens de France (Rof) : « le tiers payant est une des conditions essentielles » au succès de cette réforme.

Des discussions au point mort

Mais pour le syndicat, « sa mise en place est chaotique ». « A 6 mois de l’entrée en vigueur de la réforme, les discussions avec les Ocam n’avancent pas. Il est temps que le ministère s’invite dans la discussion entre Ocam et opticiennes et opticiens pour aboutir à des solutions concrètes et mises en œuvre au plus tard au 1er semestre 2020 », explique André Balbi, président du Rof.

Pour les Ocam, « sans obligation réglementaire imposée par le ministère, il n’y aurait pas de tiers payant sur le 100% Santé chez toutes les complémentaires santé ». Leur plan d’action, présenté par les représentants de l’association InterAMC repose sur 3 points :

  • adapter à minima la norme OptoAMC (impératif au 1er janvier 2020);
  • créer une norme commune pour fluidifier le processus avec les centres de santé dentaires ;
  • poursuivre le déploiement des outils mutualisés;
  • clarifier les circuits et interlocuteurs pour les professionnels de santé.

Dans ce contexte, un rendez-vous est prévu le 25 juillet prochain entre l’association InterAMC et les syndicats d’opticiens. La Direction de la Sécurité sociale (DSS) attend ensuite des propositions début septembre, afin de les inclure éventuellement dans le PLFSS 2020.

En parallèle, les discussions entre la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) et les Ocam sur les codes LPP regroupés se poursuivent.

Comme nous vous l’avions expliqué, ces codes ont été intégrés dans le nouveau devis normalisé en optique et remplacent les codes LLP détaillés. Conséquence : ne seront pas transmises aux Ocam les informations précises sur la correction du porteur. (Lire nos News : Devis normalisé en optique : Acuité décrypte pour vous les modèles définitifs ! et Devis normalisé en optique : réactions et explications de la Fnof et du Rof). 

Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Elles Proposent
Sondage

Qu'est-ce qui vous inquiète le plus pour votre avenir à partir de 2020 ?

Total des votes : 661

Identification