Ocam

Carte Blanche : les refus de PEC majoritairement dus à un désaccord tarifaire ou une erreur de saisie

Carte Blanche : les refus de PEC majoritairement dus à un désaccord tarifaire ou une erreur de saisie
Aucun vote pour le moment

Carte Blanche a récemment mis en place un outil de prise en charge dématérialisé pour l’optique et directement implémenté dans les logiciels magasin. Si 60% de ses opticiens partenaires ont connaissance de ce manuel, les refus de prise en charge restent « fréquents » pour 33% d’entre eux. Une enquête*, menée par le réseau de soins en décembre dernier, a permis d’en définir les principaux motifs :

- Le montant global du verre ou de la lentille ne respecte pas l’accord tarifaire (29%).

- Une erreur de saisie est survenue (29%).

- Le verre est non référencé (21%).

Suite à ces résultats, la plateforme de services envisage plusieurs pistes d’amélioration, comme la « simplification de la grille optique au niveau de la recherche des verres (fichier PDF) », « l’élargissement des indices acceptés (1,5) et des verres référencés » et un « référencement moins restrictif ».

« D’autres enquêtes qualités s’effectueront courant 2015 toujours dans un but d’amélioration de la qualité de service. Carte Blanche Partenaires garde ses objectifs : informer, orienter et accompagner au mieux les assurés vers un meilleur parcours de soins », commente Jean-François Tripodi, son directeur général.

Écrit par la Rédaction
Aucun vote pour le moment
Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Elles Proposent
Sondage

Comment vous sentez-vous à l’approche du 1er janvier ?

Total des votes : 33

Identification