Ocam

Kalivia détaille le renouvellement de son réseau optique pour 2016

Aucun vote pour le moment

Le réseau de soins Kalivia, créé par le groupe Malakoff Médéric et l'Union Harmonie Mutuelles, renouvelle son réseau optique. L’appel à propositions est prévu pour décembre 2015 / janvier 2016 et une ouverture aux bénéficiaires en février 2016.

10 verriers référencés

Dans cet objectif, la plateforme de services a procédé au référencement de 10 verriers, « répondant à un cahier des charges exigeant » et dont les noms seront connus début octobre. « Notre objectif est de garantir des équipements et la limitation du reste à charge pour ses bénéficiaires grâce à une meilleure maîtrise des verres vendus dans le réseau », souligne le réseau qui compte 10 millions de bénéficiaires. Pour y parvenir, il compte « améliorer la sécurisation et la standardisation des échanges avec les fournisseurs de verres afin d’assurer la qualité et la traçabilité des dispositifs médicaux que sont les verres correcteurs et ainsi protéger les intérêts des bénéficiaires ».

Un  service « innovant d’essai virtuel de lunettes »

Et si les solutions de vente directe sur Internet ne seront pas référencées, compte tenu de la densité de l’offre de magasins physiques et de la qualité des prestations qui y sont proposées, Kalivia annonce vouloir « accentuer sa présence sur le canal web pour répondre aux attentes des bénéficiaires. Alors que le web est déjà une étape incontournable dans le parcours client, Kalivia accordera un nombre de points significatif, dans le score qualité de son prochain appel à propositions, aux centres optiques qui proposeront une cabine d’essai virtuelle de lunettes, en réalité augmentée et en temps réel, et dont l’assortiment sera représentatif de l’offre en magasin. Les bénéficiaires auront ainsi accès, depuis leurs outils de géolocalisation, à l’essayage virtuel et une pré-sélection de lunettes en filtrant par catégorie de prix.

Pour concrétiser ce projet, des partenaires externes non exclusifs fourniront des solutions web correspondant aux attentes du réseau, comme notamment FittingBox. L’entreprise produira la technologie de réalité augmentée pour les bénéficiaires, afin qu’ils choisissent en amont la forme et la couleur des lunettes les plus adaptées à leur visage.

Un représentant de la plateforme sera présent vendredi 25 septembre sur notre plateau Acuité TV au Silmo, pour expliquer plus en détail le renouvellement du réseau.

Écrit par la Rédaction
Aucun vote pour le moment
Réagissez !
14 commentaires
Identifiez-vous pour poster des commentaires

Pascal Bourrier
Oui Christophe! fuyons les réseaux; Et Guy, je suis d'accord, nos syndicats n'ont pas fait preuve de beaucoup d'efficacité à ce [...] maintenant, il faut qu'on se fasse entendre, alors comment on fait? On est tous d'accord pour dire non aux réseaux non aux remboursements différencies et, non aux détournement de clientèle, mais comment faire entendre notre demande commune sans être regroupé? le SILMO peut être? de toutes façons, il va falloir qu'on se prenne en main avant de se laisser bouffer!
Christophe Perrin
MALAKOFF MEDERIC... que j aime ce nom, qui prend les opticien pour des cons, avec à sa tète, ce cher Sarkozy, qui n'est bon qu'a parader. Ne serait ce pas lui qui était à la tète de" Tissage de Picardie" , et qui après un dépôt de bilan, a dégagé la moitié des effectifs..., et puis se retrouve parachuté à la tète de Malakoff... pour moi , ça en dit long sur ces capacités. Amis opticiens , fuyez!!
Guy Boutros
Bonjour à tous. Voici encore une nouvelle étape dans la lapidation de notre métier. Après les -40% en moyenne sur un équipement qui font fondre vos CA même si les marges restent en parties conservées (super quand moins de CA!!). Après le détournement des centrales d'achats(Carte blanche) dans le but de réaliser plus de profits et de mieux contrôler le marché, voici l'étape ultime, la favorisation de l'achat sur le net par Kalivia, qui va encore nous retirer des parts de marchés au profit de Monsieur Simoncini ,ex meetic et aujourd'hui sensee, dont cette chère Ministre de la santé lui a octroyé la prise des écarts pupillaires par les ophtalmos pour plus de faciliter!
Alors Mesdames et Messieurs les opticiens allez-vous encore longtemps vous faire prendre pour des idiots et des lâches ou bien allez-vous reprendre en main votre profession et vous battre sans l'appui des syndicats trop occupé à se tirer dans les pattes, car VOUS ETES les vrais acteurs de ce métiers!! il est grand temps de se réveiller!
Marie-Alix Colin
Bonjour à vous

tout à fait d'accord il est grand temps de se réveiller!,il faut fédérer chaque région et ne rien signer car nous sommes plus forts que ces assurances( à l'exemple des dentistes) ,nous devons réagir rapidement :j'appelle à une mobilisation des opticiens ceux qui en comprennent les enjeux, et qui comprennent les objectifs à longs termes des ré[...] d'etre laches et petits .. arretons de ne voir que notre interet personnel

la majorité d'entre nous ne doit pas signer ,même si certains signent ce n'est pas un problème (ce que j'entends dans notre région :ah oui mais il y en aura toujours un qui va [...] alors!!!!

PAS DE SIGNATURES ,PAS DE RESEAUX Bravo la SAVOIE pour son action ==> à généraliser .
Pascal Bourrier
"cabine d’essai virtuelle de lunettes, en réalité augmentée et en temps réel"
Mais qu'est ce que c'est que cette lubie?
Quel rapport entre un bon rapport qualité prix qu'il sont censé nous imposer, et un système dont on connait tous l'utilité, c'est que du marketing!
C'est quoi la prochaine étape? des points en plus si on sert les clients en string?
Non aux réseaux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Olivier * Touret
Étonnante cette nouvelle exigence d'essayage virtuel. Les ocam inventent l'opticien 2.0. Le métier de l'opticien a l'air si simple et si médiocre à leurs yeux. On peut reprocher à notre profession de faire trop d'offres commerciales et de ne pas assez mettre en avant notre travail. Mais avec les réseaux de soins on est reparti pour la surenchère marketing.
Vidal Martinez
depuis longtemps je le dis : le remboursement des lunettes ne devrait pas exister ......comme dans tous les autres pays du monde .....plus( zero et pas +) de remboursement = plus de mutuelles
le remboursement est un frein a la consommation .....pensez vous que si on nous remboursait une paire de chaussures par an on en achèterait plus ?......le meilleur exemple c'est le remboursement des lunettes enfant ....quand elles n'etaient pas remboursées par la secu , les parents payaient , dès lors que la secu a augmenté les tarifs dans les années 90 , le marché s'est effondré , les parents ne voulaient plus payer !
Vidal Martinez
depuis longtemps je le dis : le remboursement des lunettes ne devrait pas exister ......comme dans tous les autres pays du monde .....plus( zero et pas +) de remboursement = plus de mutuelles
le remboursement est un frein a la consommation .....pensez vous que si on nous remboursait une paire de chaussures par an on en achèterait plus ?......le meilleur exemple c'est le remboursement des lunettes enfant ....quand elles n'etaient pas remboursées par la secu , les parents payaient , dès lors que la secu a augmenté les tarifs dans les années 90 , le marché s'est effondré , les parents ne voulaient plus payer !
Mag Mag
Dire qu'il suffirait que d'une chose pour que ces mutuelles arrêtent de nous tuer :
NE REPONDEZ PLUS AUX APPELS D'OFFRES.......
H. Serret
après avoir investi dans un stock de lunettes, voila qu'on lui demande d'investir dans un logiciel d'essayage [...]ès lui avoir demandé ses bilans il faut
bien que la mutuelle apprenne à ce voyou d' opticien qui n'y connait rien ce qu'est le métier de l'équipement visuel, car ce pauvre consommateur attend tellement de sa mutuelle .je suis impatient de savoir ce que va bien pouvoir inventer santeclair pour avoir l'impression d 'etre plus "intelligent" que les autres......
pour répondre à pierre CHAIZE va t'on pouvoir encore porter des chemises?
Philippe Levasseur
Vont ils imposer à ces fournisseurs de matériel des tarifications permettant aux opticiens de compenser les baisse tarifaires qui leur sont imposées? je plaisante naturellement, à chacun son métier, et si pour sauver leurs fesses ainsi que le dit avec plus de correction Monsieur G Sarkosy, qui à peur de se faire bouffer son turbin par des intervenants extérieurs( cf son couplet sur les risques d'Uberisation) ils pensent que faire semblant d'aider leurs affiliés en détruisant leurs partenaires est une solution correcte, il me semble bon de refuser tout réseau imposant à l'opticien et surtout à ses clients une perte de liberté de choix. La mise en avant systématique de matériels coûteux et dont l'usage irréfléchi mène à de mauvais équipements n'est pas fait pour améliorer la qualité de service et de fournitures.
Imaginons un choix fait sur essai virtuel, qui s'avère mauvais en magasin, l'opticien sérieux devra batailler avec son client pour l'orienter vers un choix techniquement bon, le vendeur rentable se contentera de valider le choix du client n'ayant pas "de temps à perdre". je pense qu'il est plus que temps de réagir contre les réseaux, signer la pétition de la FNOF me semble déjà une première étape positive.
Pierre Chaize
"Grâces" aux mutuelles le rôle de l'opticien diminue de +en +, bientôt on va nous imposer la couleur de nos chemises!
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Votre magasin est-il équipé d’une solution de prise de mesures électroniques ?

Total des votes : 623

Identification