Ocam

Le marché de la complémentaires santé s'essouffle, les assureurs gagnent du terrain

Aucun vote pour le moment

Le marché de la complémentaire santé continue de progresser, mais ralentit : en 2010, selon les données publiées par le Fonds CMU, le montant total des cotisations perçues par les mutuelles, assurances et institutions de prévoyance, a augmenté de 4,23% à 31,4 milliards d'euros, contre 5,9% en 2009 et 5,1% en 2008. "Cette hausse est très modérée, c'est l'un des chiffres les plus bas depuis la création du Fonds CMU en 2000", analyse son directeur Jean-François Chadelat. Pour ce spécialiste, ce ralentissement est du à "l'impact de la crise, qui se fait sentir principalement sur les collectives" et aux "hausses tarifaires", les entreprises et particuliers étant plus attentifs à leurs contrats.

Les mutuelles se maintiennent, les IP à la traîne

Le marché des Ocam se réorganise peu à peu : les mutuelles continuent de représenter la plus grosse part du gâteau, avec 56,3% de part de marché, avec un CA en hausse de +4,33% à 17,66 milliards d'euros. Elles sont, selon le directeur du Fonds CMU, dans "une situation intermédiaire", contrairement aux assureurs privés qui continuent de gagner du terrain : ils représentent aujourd'hui presque 27% du marché avec un CA de 8,47 milliards d'euros, en hausse de +6,4%. Les institutions de prévoyance sont en revanche à la traîne, avec un CA qui a stagné en 2010 à +0,61% (5,26 milliards d'euros) : ils représentent aujourd'hui 17% du marché de la complémentaire santé.

Écrit par la Rédaction
Aucun vote pour le moment
Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Elles Proposent
Identification