Profession

« RAC 0 » en optique et accès aux soins : "le patient ne s'y retrouvera pas ", selon JP Champion (Krys Group)

« RAC 0 » en optique et accès aux soins :

Jean-Pierre Champion, directeur général de Krys Group, au micro de France Info le 13 avril 2018

Aucun vote pour le moment

Commentant les négociations autour du "RAC 0" en optique, Jean-Pierre Champion, directeur général de Krys Group, s'est dit "très déçu à ce stade, puisqu'en matière d’accès aux soins, je pense que le patient ne s’y retrouvera pas". Renouvellement tous les 3 ans, durcissement des conditions pour une prise en charge en cas d'évolution de la vue..., "la promesse est mal partie pour être tenue", a-t-il estimé au micro de France Info, le 13 avril dernier.

Empruntant une comparaison au milieu de l'automobile, selon lui pour le panier "RAC 0", "les pouvoirs publics nous demandent pour le prix d'une Dacia fabriquée à Tanger (Maroc), de fournir une Renault Espace haut de gamme fabriquée à Douai (59). Donc le seul moyen de rentrer dans les contraintes que nous donne le Gouvernement, c'est d'acheter en Asie". 

Et de poursuivre : "le Gouvernement doit prendre conscience qu'il a en face de lui des filières en optique et en audioprothèse déterminées à faire réussir cette réforme. Par contre, il faut écouter les propositions qu'on lui fait, être raisonnable et surtout ne pas dégrader l'accès aux soins des Français".

Enfin, si les négociations arrivent à échéance le 18 avril prochain, le directeur général de Krys Group estime que "ce n’est pas parce que il y a une deadline que les négociations aboutissent, en tout cas dans l’intérêt du patient".

Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Qu’envisagez-vous de faire cet été ?

Total des votes : 203

Identification