Ocam

« RAC 0 » en optique : Interview exclusive de Thierry Beaudet, président de la Mutualité Française

« RAC 0 » en optique : Interview exclusive de Thierry Beaudet, président de la Mutualité Française

Thierry Beaudet, président de la Mutualité Française

© Acuité 2018
Aucun vote pour le moment

Rencontré dans le cadre des Cafés Nile, Acuité a interrogé ce 4 avril Thierry Beaudet, président de la Mutualité Française, sur la concertation autour du « RAC 0 » en optique. Quel est le point de vue de la FNMF sur les négociations en cours et les propositions formulées par les syndicats d'opticiens ? Comment entrevoit-elle la mise en place d’un panier de soins « RAC 0 » en optique et l'organisation de la filière avec les ophtalmologistes ? Que se passera-t-il pour le reste du marché et doit-on craindre une baisse des plafonds de remboursement ? Quels seront les efforts supportés par les Ocam ? Réponses de Thierry Beaudet au micro d’Acuité.

 

Réagissez !
2 commentaires
Identifiez-vous pour poster des commentaires

Philippe Levasseur
Concernant la comparaison entre le nombre d'opticiens aux USA et en France, monsieur Beaudet semble ignorer la différence de mode de pratique. Aux USA, sauf erreur, l'optique est principalement de distribution sans grande compétence de prise en charge et conseil, c'est certainement ce vers quoi certains veulent nous pousser. On voit le résultat quand aux types de solutions apportées (DF aux USA, Progressifs en Europe), ce n'est peut être pas "trop d'opticiens en France" mais "trop peu aux USA".
Bruno Vaisson
C'est pure illusion d'optique, mirages du désert, que de faire croire que RAC=0.
Monsieur Baudet travaille-t-l gratuitement pour le bien-être de ses affiliés ?
Quand une personne délègue ses dépenses à une autre, celles-ci augmentent nécessairement.
En Allemagne , les lunettes ne sont plus remboursées par la sécu depuis longtemps. Comment se porte le marché ??
En France, on gaspille, on soigne gratuitement les uns au détriment des autres. Personne n'est responsable de rien mais coupable de tout.
Pourquoi pas à Noël : cadeaux pour tous, on y a droit, droit à la fête pour tous.
Pourquoi pas tous les jours : j'ai faim et soif, j'y ai droit, distribution gratuite eau et pain.
Pourquoi payer un loyer ou rembourser un prêt : on a droit à se loger, j'ai froid, chauffer moi !
Nous sommes une bande d'assistés perpétuels, avide de gratuité.
Génération internet.
Les dernières annonces...
  • Agencement complet
    5 000 €
    -
    (17) Charente-Maritime

    Je vends l'agencement complet de mon...
Pratique
Sondage

Pour vous, qu’est-ce qui serait le plus profitable à la profession en 2019 ?

Total des votes : 565

Identification