Profession

« RAC 0 » en optique : Les Olu invitent « le Rof à rompre le protocole d’accord »

Average: 5 (2 votes)

Dans un courrier adressé à André Balbi, président du Rassemblement des Opticiens de France, les Opticiens-Lunetiers Unis (Olu) expriment de vives inquiétudes sur le protocole d’accord signé par le Rof et le Syndicat National de l’Optique Mutualiste (Synom) le 13 juin dernier : « Ce protocole est insatisfaisant – voire dangereux – pour l’immense majorité d’entre nous, dont beaucoup sont sous enseignes et donc membres du Rof de manière plus ou moins volontaire. Nous imaginons la pression que vous avez subie. C’est pourquoi nous respectons votre engagement, même si nos combats ne vont pas dans le même sens ».

La priorité de l’association : poursuivre son combat contre la loi Le Roux et les remboursements différenciés. « Loi que vous vous êtes engagés à combattre dès les premiers articles de votre charte de constitution. Ces remboursements différenciés, le protocole signé par vous les renforce. Il permet même un déremboursement total en dehors des réseaux. Inéluctablement ! », poursuivent les Olu.

Plus globalement, ces derniers s’inquiètent des conséquences de cette réforme pour l’avenir de la filière dont la moitié « en amont et en aval va être impactée par un risque massif de dépôts de bilan et de chômage par dizaine de milliers d’emplois ».

L’association considère également qu’avec les tarifs du panier RAC 0, le plafonnement des lunettes à 100 euros contre 150 euros actuellement, « c’est la fin de la fabrication européenne de montures et de verres. C’est la porte ouverte aux importations chinoises… ».

En conséquence, les Olu demandent aux « Rof, sans aucune provocation, rancœur ou esprit de chapelle que nous n’avons pas, de rompre aussitôt ce protocole d’accord. Tant que ce n’est qu’un protocole, vous en avez le pouvoir. Sans sanction ou indemnisation ».

Réagissez !
5 commentaires
Identifiez-vous pour poster des commentaires

Stephane Lamau
Bravo, les OLU. Ils se sont trompés ou plutôt, ils ont été trompé.
Par ailleurs, je connais plusieurs opticiens "ROF" et ils n'ont pas été consultés sur le fait ou non de signer le protocole. Les deux que je connais sont furieux !
Youri Adam
...reste que les remboursements différenciés de la loi LEROUX deviennent par ce protocole une véritable menace pour le schéma économique de nombre de nos magasins car rapidement il y aura" l'offre RAC 0" et "l'offre réseau" Fini le libre choix et dans ces 2 cas difficile de rester rentable
Christophe Perrin
Quel est la légitimité des Olus pour réclamer cela sans être totalement au courant du protocole? Pourquoi n'ont ils pas participés aux négociations, malgré les propositions faites? Facile de dénigrer après la bataille?
Florence Leduc
effectivement et c'est pour ça qu'ils ne pouvaient pas participer aux débats!!! Ils ne viennent donc pas critiquer après la bataille...(surtout que leur courrier est plutôt courtois). Malgré ce que certains prétendent le ROF n'est pas représentatif de la majorité des opticiens. les initiatives des OLU et autres associations devraient être plus soutenues par la profession ...au lieu de râler sur leur légitimité !!! En même temps , c'est en observant que certains râlent gratuitement que l'on peut faire le constat du peu de cohésion de la filière.
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Selon vous les nouveaux diplômés qui arrivent sur le marché du travail sont :

Total des votes : 771

Identification