Hier 7 décembre, Virgile Garrido, franchisé Optical Center à la tête de cinq magasins dans les Pyrénées-Orientales, a été reconnu coupable de publicité mensongère par le Tribunal Correctionnel de Perpignan. Selon le journal Le Midi Libre, il a été condamné, à payer 180 jours d'amende à 200 euros chacun, soit 36 000 euros. Sa société, Garrido Optical, devra quant à elle s'acquitter d'une amende de 20 000 euros.
Le quotidien précise que les parties civiles - la Fnof, le Synope, l'enseigne Optical Center et l'association de consommateurs Que Choisir - seront également indemnisées.

Virgile Garrido était accusé d'avoir livré à certains de ses clients des verres ne correspondant pas à la qualité vendue, et d'avoir optimisé des factures pour faire prendre en charge, par les complémentaires santé, une deuxième paire ou des solaires. Le procureur, considérant que la fraude était "caractérisée", avait requis une amende de 20 000 euros contre l'EURL Garrido Optical, et une amende de 10 000 euros contre Virgile Garrido, assortie d'une peine de 6 à 12 mois de prison avec sursis.

Pour lire ou relire les détails de l'affaire, avec le rappel des faits, cliquez ici.