Profession

Délégations de tâches : les Ophtalmologistes de France misent sur les orthoptistes et excluent les optométristes

Aucun vote pour le moment

Samedi 18 septembre, le Snof (Syndicat national des ophtalmologistes de France) a organisé une journée de rencontres consacrée à la délégation de tâches en ophtalmologie, en présence de représentants de la Direction Générale de l'Offre de Soins, de la Haute Autorité de Santé, de l'Agence Régionale de Santé Ile-de-France.
A l'issue de cette journée, qui a réuni, selon les organisateurs, 200 praticiens, plusieurs pistes de travail ont pu être élaborées pour la mise en place de protocoles de coopération dans la filière de santé visuelle (prévus par la loi HPST pour répondre à des besoins de santé publique au niveau régional).

Les orthoptistes vus comme destinataires privilégiés des futures délégations

Voici les principales solutions développées :
- Selon le Snof, "la collaboration ophtalmologistes/ orthoptistes est reconnue comme la seule souhaitable et viable pour l'avenir de la filière visuelle française". Cette collaboration "permettra d'absorber dans les 3 prochaines années 3 à 4 millions de consultations, ce qui réduira d'autant les délais d'attente chez l'ophtalmo" assure le syndicat. Pour accompagner ce mouvement, il est prévu une rénovation de la formation des orthoptistes, qui devrait être actée par un décret d'ici la fin de l'année. "Le recours aux optométristes est définitivement exclu " ajoute par ailleurs le Snof.
- Les représentants des pouvoirs publics présents ont garanti que des dispositifs d'aide seront mis en place pour favoriser ces collaborations, notamment en secteur 1.
- Pour faciliter les coopérations, "un Dossier Optique Partagé (DOP) sera mis en place avec les ophtalmologistes, les orthoptistes et les opticiens" a annoncé Annie Podeur, Directrice Générale de l'Offre de Soins. Celui-ci vise notamment à dématérialiser les ordonnances de lunettes.

Un sujet majeur débattu au Silmo sur notre plateau TV

Les premiers protocoles de coopération pourraient être mis en place dès la fin de l'année. Ce sujet majeur pour l'avenir de la filière de santé visuelle sera développé sur notre plateau TV au Silmo, à l'occasion de notre émission intitulée : "Après la réfraction, les opticiens peuvent-ils espérer d'autres délégations de tâches ?". Nous recevrons le Dr. Jean-Bernard Rottier, Président du Snof (Syndicat national des ophtalmologistes de France), Alain Gerbel, Président de la Fnof (Fédération Nationale des Opticiens de France), Philippe Verplaeste, Président de l'AOF (Association des Optométristes de France), Alain Provencal, opticien, et, sous réserve, le Dr. Arnaud de la Seiglière, en charge des délégations à l'ARS Ile-de-France.

Ce débat télévisé aura lieu vendredi 24 septembre à 14h30. Ceux qui ne seront pas sur le Silmo à ce moment pourront le visionner en direct sur Acuité.fr.

Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Quelle est la variation de votre chiffre d'affaires (CA) sur le mois de juillet par rapport à l'année dernière ?

Total des votes : 484

Identification