Evénement

Patrick Gustin, franchisé Afflelou dans le Nord, élu Opticien de l'année 2010

Patrick Gustin, franchisé Afflelou dans le Nord, élu Opticien de l'année 2010

Patrick Gustin (à droite) a reçu son prix des mains de Bernard Galan, président du Sidol (à gauche)

Aucun vote pour le moment

L'opticien lillois Patrick Gustin vient de recevoir le 21ème prix de l'Opticien de l'année, remis chaque année par le Sidol (Syndicat des Importateurs et Distributeurs en Optique Lunetterie). Il est récompensé pour le dynamisme de son activité : il est à la tête de 8 magasins dans le département du Nord (2 points de vente indépendants et 6 sous enseigne Afflelou) et emploie 61 salariés au total.

Très ému, Patrick Gustin a remercié l'enseigne Afflelou et tous ses collaborateurs. "Je leur dois beaucoup et je partage cette distinction avec eux, a-t-il précisé. Si j'ai réussi, c'est aussi grâce à un contexte favorable d'innovations techniques et d'évolution esthétique des lunettes". Patrick Gustin s'est dit convaincu que "le métier a un bel avenir". "Si on assiste à des profonds changements, nous saurons nous adapter dans l'intérêt du consommateur", a-t-il conclu.

Bernard Galan, président du Sidol, a souligné la fidélité de Patrick Gustin "à sa région d'abord et à des principes enracinés : respect pour l'ophtalmologiste, respect de l'optique médical, respect vis-à-vis de ses fournisseurs. Fidélité à ses équipes aussi, qui ne changent pas mais progressent, ainsi qu'à l'enseigne Afflelou. Patrick Gustin est un optimiste éclairé, qui voit des opportunités dans les changements, la première qualité d'un manager". Alain Affelou, qui n'a pu faire le déplacement, a fait lire une lettre par Sonia Leroy, indiquant que "c'est toute la profession qui honore" Patrick Gustin, et que celui-ci "porte et honore l'enseigne avec fierté".

Âgé de 58 ans, Patrick Gustin évolue depuis longtemps dans le milieu médical. En 1978, il obtient un diplôme de pharmacien. Son frère étant ophtalmologiste, il poursuit ses études dans le secteur de l'optique et passe en 1981 son BTS à l'Institut et Centre d'Optométrie (ICO) de Bures-sur-Yvette. Un an plus tard, l'opticien fraîchement diplômé ouvrira son premier magasin. "Dès cette période, j'ai appliqué le partenariat avec nos fournisseurs donnant à l'époque une valeur ajoutée sur le service. Notre victoire : avoir formé de nombreux collaborateurs professionnels. Notre but : aller vers de la qualité" déclare-t-il. Cet objectif est payant : en 2009, le chiffre d'affaires de l'ensemble de ses magasins a progressé de 19,78%.

Patrick Gustin est aujourd'hui membre de la Commission nationale Alain Afflelou, adhérent au SynOpe et membre du Rotary.

Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Votre magasin est-il équipé d’une solution de prise de mesures électroniques ?

Total des votes : 623

Identification