Ocam

Complémentaires santé : la tendance aux garanties plus faibles se confirme

Aucun vote pour le moment

Dans notre interview diffusée hier 23 février, Gilles Oster, consultant spécialisé dans les complémentaires santé, fait état d'une « décollecte en assurance santé » : face à la hausse du prix des cotisations, les Français choisissent des garanties moins onéreuses, donc plus faibles, pour ne pas augmenter leur budget santé. Cette tendance vient d'être confirmée et chiffrée par le comparateur Assurland.com, qui publie régulièrement l'indice des prix de l'assurance des particuliers.

Vos clients dépensent moins pour leur complémentaire santé

Aujourd'hui, 21% des Français choisissent les garanties santé les plus économiques (contre 16% il y a 4 ans), et 36% optent pour les meilleures couvertures (contre 39% il y a 4 ans). « Les coûts moyens d'assurance santé deviennent chers pour beaucoup de Français en ces temps difficiles économiquement. Et un moment, il faut faire des économies », analyse Stanislas Di Vorrorio, directeur d'Assurland. En effet, la complémentaire santé reste l'assurance la plus coûteuse pour les ménages : 650 euros par an en moyenne, contre 500 euros pour l'assurance auto et 200 euros pour l'assurance habitation.

En 4 ans, le prix des complémentaires santé s'est renchéri de 21%, ce qui représente un surcoût moyen de 130 euros par contrat. Sa hausse annuelle avoisine les 5%, soit plus de trois fois l'inflation, qui s'établit à 1,6% par an en moyenne.

Voir aussi notre interview TV : Interview TV : Les Ocam et leurs réseaux : perspectives, risques et solutions, par Gilles Oster, consultant spécialisé

Écrit par la Rédaction
Aucun vote pour le moment
Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Elles Proposent
Identification