Web & Tech

Les opticiens sur Internet sévèrement jugés par le magazine Capital

Les opticiens sur Internet sévèrement jugés par le magazine Capital
Aucun vote pour le moment

Retards, erreurs de correction, non-respect de l'écart pupillaire... : dans son édition de juin 2011, le magazine Capital dresse un portrait accablant des opticiens du web. Il liste sur une double-page les inconvénients et les risques à l'achat de lunettes en ligne, évalués après banc d'essai, qui relèguent au second plan leur atout prix.

 

« Un inquiétant manque de sérieux et de fiabilité »

La rédaction de Capital a testé les 7 principaux e-opticiens, en commandant 14 paires de lunettes, évaluées à réception par deux ophtalmologistes et une opticienne. Résultat des courses : aucun site n'a su mesurer de manière exacte l'écart pupillaire, l'erreur pouvant aller jusqu'à 2 millimètres, « ce qui peut générer de l'inconfort, des maux de têtes », notamment avec les progressifs, expliquent les professionnels. Concernant les corrections, rien n'a été signalé pour les myopies, mais « un tiers se sont trompés sur l'astigmatisme ». Au total, 33% des verres présentaient des erreurs de correction. Côté qualité, ça pèche aussi : 17% des verres n'étaient pas taillés correctement. En outre, les modèles de marque à bas prix sont « d'entrée de gamme, importés de Chine, le plus souvent en fragile plastique injecté », avertit Capital. En matière de services, si 83% des sites ont livré en retard, tous ont remboursé les équipements dans les délais annoncés.

 

Les e-opticiens notés point par point

Le magazine intègre à son article un tableau de notation des 5 principaux pures-players existants.
- Confortvisuel.com se détache du lot : il obtient 15 / 20 avec notamment une bonne évaluation de la qualité des verres et de la correction (mais une mauvaise qualité des montures et 0,5 mm d'erreur sur l'écart pupillaire).
- Direct-Optic.fr obtient 12 / 20. Sa principale lacune est l'écart pupillaire (2 mm d'erreur), mais la qualité des verres, de la correction et des montures est jugée satisfaisante.
- Happyview.fr dépasse à peine la moyenne (11 / 20) : il est jugé sévèrement en raison de ses « verres mal polis, des branches trop écartées et d'antireflets médiocres ».
- Simplyoptic.com, noté 10 / 20, est surtout pénalisé pour ses "tarifs élevés (49 euros l'équipement complet unifocal entrée de gamme, contre 39 euros pour les autres) et son absence de système d'essayage virtuel.
- Lookforlook.com arrive bon dernier (9 / 20), avec une erreur de 2 mm dans la mesure de l'écart pupillaire et 5 jours de retard de livraison.

Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Votre magasin est-il équipé d’une solution de prise de mesures électroniques ?

Total des votes : 623

Identification