Législation

Optométrie : ‘la nouvelle proposition de loi nuit aux intérêts des opticiens' estime le député Elie Aboud

Optométrie : ‘la nouvelle proposition de loi nuit aux intérêts des opticiens' estime le député Elie Aboud
Aucun vote pour le moment

Dans notre news du 16 juin dernier, nous vous annoncions que la sénatrice Jacqueline Panis a déposé une proposition de loi visant à faire reconnaître l'optométrie en France. Le député Elie Aboud, qui a déposé en 2009 une proposition de loi poursuivant le même but, regrette cette initiative, estimant qu'elle "ne sert pas les intérêts des opticiens".

‘Des positions extrémistes'

Si le texte impulsé par Elie Aboud souhaite limiter les prérogatives des optométristes à la prescription d'équipements correcteurs et restreindre cette possibilité aux amétropes de plus de 16 ans, la récente proposition de loi de Jacqueline Panis va beaucoup plus loin : elle prévoit de donner aux optométristes des compétences de dépistage et ne pose aucune limite d'âge pour les prescriptions de verres correcteurs et de lentilles de contact. "Ce sont des positions extrémistes qui risquent de déclencher une guerre entre les ophtalmologistes et les opticiens" estime Elie Aboud. En ajoutant : "mon texte est modéré, il va dans le bon sens".
Le SNO (Syndicat national des optométristes) soutient cette position. "La nouvelle proposition de loi va trop loin et ne sera soutenue que par l'AOF (Association des optométristes de France). Elle brouille les cartes et ne va pas servir à grand-chose, si ce n'est retarder la reconnaissance de l'optométrie. C'est regrettable pour tous les jeunes optométristes qui espèrent des avancées" nous a déclaré Jean-François Marinacce, président du SNO.

61 députés soutiennent la proposition d'Elie Aboud

A ce jour, la proposition de loi d'Elie Aboud a reçu le soutien de 61 députés qui l'on cosignée. "Il y a parmi eux plusieurs médecins. Notre objectif est de réunir une centaine de signatures d'ici le mois d'octobre" espère J-F. Marinacce. Ce texte est pour l'instant sur la table de la commission des affaires sociales à l'assemblée nationale. "Je n'ai pas encore d'information sur la suite des évènements" nous a déclaré Elie Aboud.

Pour lire l'intégralité de la proposition de loi de la sénatrice Jacqueline Panis et l'exposé des motifs : cliquez ici.

Voir aussi notre émission télévisée organisée au Silmo 2009 : L'optométrie en débat.

Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Êtes-vous favorable aux cabines de téléconsultation en magasin ?

Total des votes : 4192

Identification