Profession

Rapport Igas : Marisol Touraine annonce de nouvelles mesures pour réorganiser notre filière de santé visuelle

Rapport Igas : Marisol Touraine annonce de nouvelles mesures pour réorganiser notre filière de santé visuelle
Average: 3 (1 vote)

Lancée en début d’année par Marisol Touraine, une mission de l’Igas sur la restructuration de la filière visuelle vient de rendre ses conclusions. C'est désormais officiel : La ministre annonce la mise en œuvre immédiate de ses principales recommandations à travers le projet de loi de modernisation de notre système de santé !

Les délais d’attente pour obtenir un rendez-vous chez son ophtalmologiste sont particulièrement longs et le Gouvernement s'est fixé comme objectif de les réduire. Sur la base des premiers résultats encourageants, comme les délégations de tâches entre ophtalmologistes et orthoptistes, Marisol Touraine a chargé l'Igas de formuler des recommandations pour renforcer la complémentarité des trois professions concernées. Par voie d’amendement, la ministre a donc décidé d'introduire de nouvelles mesures dans le projet de loi de modernisation de notre système de santé, qui sera examiné à partir du 14 septembre prochain au Sénat :

  • un premier amendement développe le « travail aidé » dans les cabinets d’ophtalmologie : "ce mécanisme permet d’augmenter jusqu’à 35% le nombre de consultations possibles, grâce à une meilleure répartition des tâches entre ophtalmologiste et orthoptiste", écrit le ministère ;
  • un second amendement assouplit les conditions de renouvellement et d’adaptation des verres et des lentilles par les opticiens, dans un cadre sécurisé et en accord avec les ophtalmologistes.

A travers ces nouvelles mesures, Marisol Touraine souhaite appuyer l’engagement du Gouvernement pour limiter les délais d’attente et renforcer l’accès aux soins visuels dans chaque territoire. D’autres recommandations du rapport de l’Igas seront mises en œuvre dans les prochaines semaines.

Écrit par la Rédaction
Average: 3 (1 vote)
Consulter nos dossiers complets

Loi Santé : tiers-payant, optique, DPC...

Outre les mesures phares telle que la généralisation du tiers-payant, le projet de loi Santé s’intéresse à notre secteur et entend « garantir aux personnes modestes des prix accessibles pour des produits de santé, tels que les lunettes ». Concrètement, Marisol Touraine prévoit la mise en place d’un tarif social pour l’optique mais aussi le dentaire et les prothèses auditives. « Afin de limiter les prix pratiqués pour des soins qui sont parmi les plus chers  », cet encadrement sera applicable aux bénéficiaires de l’Aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS).

Le Gouvernement et les parlementaires pourraient également proposer une série d’amendements concernant l’optique médicale, notamment pour le renouvellement des équipements par les orthoptistes et l’allongement de la durée de validité de l’ordonnance.

Délégation de tâches et optométrie

L’allongement des délais d’attente dans les cabinets d’ophtalmologie pose la question de la prise en charge de la santé visuelle des Français. Depuis le début des années 2000, le Gouvernement encourage vivement les protocoles de coopérations entre les professionnels de santé. Ainsi les ophtalmologistes s’appuient principalement sur les orthoptistes rejetant en bloc la reconnaissance de l’opticien-optométriste. Mais « une ouverture vers les opticiens sera nécessaire dans les années à venir », selon le Syndicat national des ophtalmologistes de France (Snof). Retrouvez ici tout ce que vous devez savoir sur les délégations de tâches et la reconnaissance de l’optométrie...

Réagissez !
4 commentaires
Identifiez-vous pour poster des commentaires

Jerome Grenier
Et les gars, si vous étiez syndiques, je dirais même si vous étiez venus au congres de la FNOF, vous auriez une petite idée de ce qui se prépare !
Inchangée jusqu'à 18 ans, l'ordo devrait être valable jusqu'à 45 ans entre 18 et 45 ans, validité de 5 ans entre 45 et 65 ans et inchangée au-delà .
Emmanuel David
"un second amendement assouplit les conditions de renouvellement et d’adaptation des verres et des lentilles par les opticiens, dans un cadre sécurisé et en accord avec les ophtalmologistes....."

C'est à dire ? Je suis surpris que vous abordiez le sujet sans rien dire d'autre. Ca c'est du Teasing !!!
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Votre magasin est-il équipé d’une solution de prise de mesures électroniques ?

Total des votes : 623

Identification