Profession

Etats Généraux de la Santé Visuelle : L'accès aux soins des porteurs

Etats Généraux de la Santé Visuelle : L'accès aux soins des porteurs
© Acuité 2015
Aucun vote pour le moment

Retrouvez ici les principaux éléments de la première table ronde organisée ce 15 décembre lors des Etats Généraux de la Santé Visuelle, par la Mutualité Française.

Avec :

  • Nicolas Bouzou, économiste et essayiste, directeur fondateur du cabinet de conseil Asterès
  • Dr Gérard Dupeyron, chef de service d’ophtalmologie du centre hospitalier universitaire de Nîmes, membre du conseil scientifique des Etats généraux de la santé visuelle
  • Mathieu Escot, responsable des études de l’UFC-Que choisir
  • Pr Yves Matillon, directeur de l’institut des sciences et des techniques de réadaptation Université Claude Bernard Lyon 1
  • Franck Von Lennep, directeur de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees)

 

Réagissez !
3 commentaires
Identifiez-vous pour poster des commentaires

Philippe Levasseur
Organisées par la mutualité, cette rencontre semble démarrer par la répétition en mantra de la propagande qui nous est sortie depuis des mois, manque d’accès aux équipements, prix et concurrence faussés, par un lobby opaque, le tout accompagné d'une campagne médiatique, RTL + Europe etc répétant encore à qui veut l'entendre ce ramassis de mensonges et mettant en avant les solutions les plus dévastatrices, vente sur le net (Simoncini à la radio), réseaux. C'est une mascarade.
Emmanuel David
Si les ophtas embauchent 30 % d'opticiens pour faire des examens de vue, je ne comprends pas pourquoi on ne laisserait pas a l'opticien la responsabilité de la réfraction ...
Dans de nombreux cas la réfraction serait meilleure.
F A
une bonne réfraction dépend du temps que l'on y passe
pas du professionnel qui le réalise
Opticien, Orthoptiste ou Ophtalmologiste un examen bâclé reste un examen bâclé

Les dernières annonces...
Pratique
Identification