Législation

Rien ne justifie la prescription de lunettes par les opticiens, selon François Hollande

Aucun vote pour le moment
Rien ne justifie la prescription de lunettes par les opticiens, selon François Hollande

Si les candidats à l'élection présidentielle n'ont pas encore répondu à la lettre de l'Association des Optométristes de France (AOF) que nous avons publié dans une news lundi dernier, nous nous sommes procurés un courrier de François Hollande, du 24 avril, en réponse à l'interpellation du Snof (Syndicat national des ophtalmologistes de France). Dans ce dernier, le candidat socialiste s'exprime en faveur d'une augmentation du nombre d'ophtalmologistes formés chaque année. « Cette mesure pourrait avoir un impact relativement rapide et tout à fait conséquent sur les délais de prises de rendez-vous (en tout cas pas avant 5 ans, correspondant à la période d'internat, nldr) et sur la désertification, sans porter préjudice à nos comptes sociaux », précise-t-il. Par contre, s'il ne semble pas vouloir revenir sur la durée de validité de renouvellement de l'ordonnance actuellement établie à 3 ans, François Hollande « ne voit pas de justification pour confier aux opticiens la capacité de prescrire des lunettes ou des lentilles sans recours à un ophtalmologue ou un orthoptiste. Les expériences étrangère n'indiquent pas que cette mesure soit une source d'économies et la préservation de la santé des Français nous impose de rester vigilants sur la surveillance médicale et paramédicale de la vue ». Une fois de plus, c'est acté. L'optométrie n'est pas mentionnée et l'opticien n'aura pas plus de prérogatives qu'actuellement.

Retrouver ici le courrier de réponse de François Hollande en PDF..
 

Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Êtes-vous favorable aux cabines de téléconsultation en magasin ?

Total des votes : 5286

Identification