Profession

Encadrement des remboursements : les Français plus vigilants sur le prix des lunettes

Aucun vote pour le moment

76% des Français affirment qu’ils seront plus vigilants demain sur le prix des lunettes, alors que la réforme sur les contrats responsables doit entrer en vigueur progressivement à partir du 1er avril prochain*. Parmi eux, 33% pensent qu’ils regarderont « certainement » de plus près le coût de leur équipement quand 43% estiment qu’ils le feront « probablement », selon un sondage Opinion Way-L’Argus de l’assurance publié aujourd’hui. Rappelons que la réforme prévoit six planchers et plafonds de prise en charge de l’optique médicale par les Ocam, en fonction de la correction du porteur. Les planchers sont de 50€, 125€ et 200€, les plafonds à 470€, 610€, 660€, 750€, 800€ et 850€. Ces forfaits comprennent le remboursement de la monture, qui est limité à 150€. Vous pouvez retrouver le détail ici.

screen_shot_2015-03-12_at_16.08.31.png

Mais si l’échéance arrive à grands pas, cette mesure laisse le public dans un flou général. Au-delà de la complexité du système, 69% des assurés ne sont pas du tout au courant de l’existence de cette réforme. Par conséquent, ils ne savent pas ce que cela risque de changer pour eux. Les 18-24 ans sont les moins renseignés (87%), comme les personnes au salaire inférieur à 2 000€ par mois (75%).

screen_shot_2015-03-12_at_16.08.19.png

Rappelons que 96% de la population est couverte par un contrat complémentaire santé qui est responsable dans 94% des cas, selon les chiffres du Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (Hcaam). Toutefois, le résultat du sondage « n'est pas forcément surprenant au regard de l’absence totale de communication grand public sur cette réforme, qui est pourtant censée modifier les comportements », expliquent nos confrères de l’Argus de l’assurance. Le projet de Marisol Touraine, ministre de la Santé, ayant pour objectif de faire changer les comportements, d’abord des professionnels de santé afin que ceux-ci modèrent leurs tarifs, mais aussi des assurés pour qu’ils respectent plus le parcours de soin.

« Dans l'immédiat, l'absence d'informations promet bien des appels téléphoniques aux assureurs complémentaires santé et des réactions vives de certains assurés lorsqu’ils découvriront sur leurs décomptes de remboursement les effets de ces nouvelles « responsabilités » qu’ils ignoraient totalement », conclut l’Argus.

 

*La réforme des contrats responsables s'appliquera à compter du 1er avril 2015 pour les contrats souscrits ou renouvelés à partir cette date. Pour ceux qui seront en cours au 1er avril, les conditions de remboursement seront mises à jour lors de leur prochaine échance.

Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Sondage

Votre magasin est-il équipé d’une solution de prise de mesures électroniques ?

Total des votes : 562

Identification