Profession

Vous ne croyez pas en la reconnaissance de l'opticien-optométriste en France

Vous ne croyez pas en la reconnaissance de l'opticien-optométriste en France
Aucun vote pour le moment

Pour répondre aux délais de rendez-vous qui s'allongent dans les cabinets d'ophtalmologistes, beaucoup prônent la réponse de l'optométrie. D'après notre sondage qui a réuni 3 437 participants, si pour 39% d'entre vous la reconnaissance de cette profession serait aussi la « seule solution pour donner accès rapidement aux français à un contrôle visuel », vous êtes une majorité (52,7%) à estimer que l'optométrie en France n'est qu'une utopie.

Rappelons qu'en décembre 2012, l'AOF (Association des optométristes de France) et de l'UDO (Union des opticiens) évoquaient « la mise en place de l'opticien-optométriste d'ici septembre 2013 ». D'après Philippe Verplaetse, président de l'AOF, une proposition de loi serait en préparation et devrait atterrir prochainement sur le bureau de la ministre de la Santé. Soutenue par Gérard Bapt, député de la Haute Garonne et médecin Cardiologue, elle permettrait aux optométristes de prescrire les lunettes et des lentilles de contact, ainsi que d'adapter. Cette prise en charge aurait des limites car serait accessible pour les personnes de plus de 16 ans.

Cependant, les plus récentes déclarations du gouvernement vont dans le sens de vos réponses à ce sondage. En effet, en décembre, le ministère de la Santé avait fait une légère marche arrière en expliquant qu'une éventuelle reconnaissance de l'optométrie ne sera étudiée que si les solutions disponibles aujourd'hui se montrent insuffisantes. Le gouvernement mise avant tout sur les professions existantes, orthoptistes et opticiens, pour recevoir des transferts de tâches encadrés par des protocoles de coopération prévus par la loi HPST. Quelques-uns ont déjà été mis en place entre les ophtalmologistes et les orthoptistes, mais le dispositif reste embryonnaire en ce qui concerne les opticiens. Cependant, « c'est une ouverture nécessaire dans les années qui viennent, nous confié le DR. Jean-Bernard Rottier lors du 119ème congrès de la SFO (voir l'interview).

 

Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Identification