Profession

Jeudi 18 novembre, l'émission Envoyé Spécial focalise sur ‘des lunettes pas très nettes'

Jeudi 18 novembre, l'émission Envoyé Spécial focalise sur ‘des lunettes pas très nettes'
Aucun vote pour le moment

"Des lunettes pas très nettes" : le reportage d'Envoyé Spécial diffusé demain sur France 2 en "prime-time" annonce la couleur. Une nouvelle fois, les médias prennent les opticiens pour cible. "C'est l'un des marchés les plus rentables : 40 millions de Français portent des lunettes de vue ... Mais entre petits arrangements et vraies combines, la facturation de toutes ces montures reste floue" explique le "teasing" de France 2. Le reportage débutera à 20h35, en tête de l'émission regardée en moyenne par 4 millions de téléspectateurs.

Il comporte deux parties : l'une consacrée aux "optimisations" de facture, l'autre à la création. Cette dernière fera notamment intervenir Alain Mikli, et montrera les étapes de la fabrication d'une monture. Le magasin parisien "Les plus belles lunettes du monde" a également participé au tournage.

 

Les opticiens en colère

Avant même sa diffusion, cette nouvelle attaque médiatique fait réagir nombre d'entre vous. Sur notre forum de discussion, les Acuinautes s'attendent, dès vendredi, à des remarques de leurs clients. Ils regrettent par ailleurs qu'aucun journaliste ne parle des aspects positifs du métier, comme le SAV gratuit. Certains envisagent de demander un droit de réponse à la rédaction d'Envoyé Spécial. Un de vos confrères bretons a franchi le pas : sur le forum de discussion de l'émission, il assure que "cette dénigration est orchestrée par les complémentaires qui souhaitent gérer l'optique dans le but de faire baisser la qualité des équipements pour rembourser moins". "J'ai plein de choses à dire pour défendre une profession qui ne mérite pas tout ce que l'on dit d'elle" explique-t-il, en demandant aux journalistes d'Envoyé Spécial de le contacter pour faire valoir son droit de réponse.


Un phénomène "marginal" essentiellement provoqué par les clients

Rappelons que ce sujet des attaques médiatiques a été traité sur le plateau d'Acuité TV lors du Silmo 2010. Didier Papaz, PDG d'Optic 2000, y a notamment dénoncé "l'injustice" des propos des journalistes, qui montent en épingle un "phénomène marginal, qui, dans 90% des cas, existe à la demande du client" (pour voir ou revoir cette émission, cliquez ici).

Pour rejoindre la discussion dans notre forum : cliquez ici.

Réagissez !
Identifiez-vous pour poster des commentaires
Les dernières annonces...
Pratique
Elles Proposent
Identification